Gestion des petites et moyennes entreprises : 40 instances nationales bientôt mises en place





gestion-des-petites-et-moyennes-entreprises-40-instances-nationales-bientot-mises-en-place


Conformément à l’article 29 de ses statuts, la fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) a décidé de mettre en place des représentations dans chaque capitale régionale et des délégations  dans chaque pôle économique défini par l’Etat de Côte d’Ivoire.

L’enjeu réside dans la délocalisation des services d’appui de l’ensemble de l’écosystème des PME dont bénéficient principalement des PME localisées à Abidjan.

Au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 10 mars u siège de la confédération, le président, Dr Joseph Boguifo a expliqué qu’il s’agit de mettre en place 40  instances dont 32 délégations régionales et 8 délégations de pôle économique.

"Après 25 ans d’existence, nous pensons qu’il est temps d’apporter un service de proximité aux PME ivoiriennes pour une couverture du territoire. Ce sera l’occasion de délocaliser nos activités vers nos membres. Cette orientation stratégique vise à fournir aux PME, résidant hors d’Abidjan, un service de vulgarisation des outils et mécanismes d’accompagnement de leur croissance, dans le cadre du renforcement de leurs capacités, tout en poursuivant leur organisation en filières d’actiovités.  Les responsables ont été déjà désignés et les structures ont déjà été mises en place", a-t-il expliqué, après une présentation exhaustive de la FIPME par le directeur exécutif , Serge Anon.

Le lancement de cette série d’installation aura lieu le 20 mars prochain à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Cette cérémonie, placée sous le parrainage du Ministre-Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Dr Augustin Thiam verra la participation de plus de 300 personnes dont 250 dirigeants de PME et de différents secteurs d’activités.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Commémoration 26e anniversaire du décès d'Houphouët: "C’est un jour de recueillement et non de manifestations sur les places" (Bédié)

Point de la situation de la COVID-19 au mardi 13 avril 2021