Portrait : Cissé Ali, "l’Invisible" devenu une étoile dans le cinéma ivoirien





portrait-cisse-ali-quotlinvisiblequot-devenu-une-etoile-dans-le-cinema-ivoirien


Ali Cissé a commencé le cinéma dans la série à succès de Canal+ ''Invisibles'' où il a campé avec maestria le rôle de ''Chaka'', un enfant à la base timide qui a malheureusement sombré dans la délinquance à cause de la pauvreté de ses parents.

Quelques années après, les spectateurs ivoiriens le retrouvent, campant le rôle de "Moussa" un  orphelin maltraité par " Anne-Marie " la femme de son oncle, dans la série "Les coups de la vie".

Ce rôle qui a ému presque tous les téléspectateurs et les amoureux du cinéma vient démontrer qu’Ali Cissé ne compte pas s’arrêter de sitôt. Tant son talent est inattaquable et son charisme, naturel.

En réalité, Ali Cissé, cet adolescent de 17 ans  vit avec ses parents, Cissé Mamoudou commerçant d'articles divers et son épouse Koné Massandjé surnommée "Maman Microbes" car elle recueille dans son ONG "Vivre ensemble", des enfants en conflit avec la loi communément appelés "microbes", des orphelins, des jeunes filles déscolarisées  et des veuves au quartier Kennedy sis à Abobo, une commune populaire d’Abidjan. Elle aide à la réinsertion sociale des enfants abandonnés à leur sort en leur consacrant son temps, son énergie et ses économies.

Outre l’école et le cinéma, Ali est également un sportif car il est pensionnaire depuis l'année 2015, du centre de formation pour les jeunes footballeurs abobolais dénommé ASFAD qu’il a intégré à l’âge de 10 ans.

"Au départ, j’allais à l’école et je jouais au football qui est ma passion. Un jour, les équipes de M. Ogou sont venues me chercher pour tourner dans le film "Les Invisibles". Après la diffusion du film, les choses ont pris une autre tournure car plusieurs personnes m’ont sollicité pour jouer des rôles, mais je voulais me concentrer sur mes études et ma carrière de footballeur. Il y a quelques mois, l’équipe des "Coups de la vie" est venue me rencontrer pour jouer le rôle de Moussa et j’ai accepté. Une fois encore je crois que j’ai bien tenu mon personnage car beaucoup de personnes me félicitent", nous a confié l’acteur qui est aujourd’hui en classe de seconde dans un collège de la place.

Il poursuit pour nous dire que désormais, il a décidé de continuer dans le cinéma. Il est donc ouvert à toutes propositions pour tenir des rôles. Surtout qu’il a remporté le meilleur prix dans la catégorie "Révélation Talents », lors  de la première édition des Life Choice Awards.

Après ces deux sorties réussies, Ali Cissé se révèle désormais comme l'étoile montante du cinéma ivoirien.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après l'octroie de passeports à Laurent Gbagbo : le FPI demande aux autorités d’"étudier avec diligence" les conditions de son retour

Côte d’Ivoire/ Andé: Un match de football à l’origine d’un conflit communautaire à Brou Akpahoussou