Le PDCI-RDA dénonce le nouveau prix du kilogramme du cacao





le-pdci-rda-denonce-le-nouveau-prix-du-kilogramme-du-cacao

Le cacao sera vendu à 1500 Fcfa/kg pour la campagne intermédiaire



Le groupe parlementaire PDCI-RDA à l'Assemblée nationale a exprimé dans un communiqué publié ce mardi 2 avril 2024, sa déception face l'annonce faite par le gouvernement, de porter le prix du cacao à 1 500F le kilogramme, pour la récolte intermédiaire en cours jusqu’au lundi 30 Septembre 2024.

Dans la note signée du président du groupe parlementaire du PDCI-RDA, Simon Doho, il est souligné qu’au vu de la hausse du prix du cacao sur les marchés internationaux, le cacao devrait être acheté au  moins 3 000 F le kilogramme  et non 1 500 F.

« A ceux qui voudraient annoncer à grands renforts de publicité, que ce prix est le plus élevé, jamais versé aux producteurs de cacao en Côte d’Ivoire, le groupe parlementaire PDCI-RDA souhaite rappeler que les prix du cacao sur les marchés internationaux de Londres et de New York sont en cette période les plus élevés jamais enregistrés. Et que si l’on s’en tient à la promesse du gouvernement, dans sa réforme de 2012, de toujours réserver 60% du prix international aux producteurs, il aurait donc fallu payer au moins 3000F, et non 1500F/KG », lit-on dans le communiqué.

Le groupe parlementaire accuse également le gouvernement de mauvaise gestion des revenus de la filière cacao et estime que les producteurs continuent de souffrir.

« À ce prix de 1500F/kg, le PDCI RDA estime que les producteurs de cacao continuent de souffrir de la mauvaise gestion des revenus de cette spéculation dans le pays. Nos valeureux producteurs, une fois de plus, consentent d’énormes sacrifices financiers pour aider le pays ».

Il appelle le gouvernement, les organes de régulation et les autres intermédiaires de la filière cacao à « se serrer la ceinture » et à réduire leurs trains de vie pour permettre aux producteurs de gagner plus et de vivre mieux du fruit de leur travail.

Cette déclaration du groupe parlementaire PDCI-RDA fait suite à la conférence de presse du ministre d’Etat, ministre de l’agriculture, du développement rural et des productions vivrières Kouassi Kobenan Adjoumani, sur l’augmentation du prix du cacao.

D.B


Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Le gouvernement uniformise le prix de la poche de sang à 3.000 FCFA

Une augmentation de 60% à l’achat des médicaments antirétroviraux pour le traitement des patients vivant avec le VIH