Can 2023 : Kassoum Koné, ce photographe salue « l’immense travail abattu par ses collègues »





can-2023-kassoum-kone-ce-photographe-salue-limmense-travail-abattu-par-ses-collegues

Ces photographes ont abattu un immense travail pendant la CAN



Les photographes ont joué un rôle assez déterminant dans la communication autour de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire. Ils ont su capturer de nombreuses images époustouflantes qui ont captivé des milliers d'internautes.

Parmi ces talents, Kassoum Koné, un jeune photographe ivoirien qui participe à sa toute première Coupe d’Afrique. Il s'est démarqué en rendant hommage à ses collègues photographes et en soulignant l'importance de leur travail dans la beauté de cet événement.

Pour lui, participer à sa première CAN en tant que photographe officiel est une occasion incroyable de mettre en valeur la passion et la beauté du football africain.

« Cette année, la CAN a été magique grâce au travail des photographes », déclare Kassoum Koné. « Les jeunes photographes ivoiriens ont su sublimer cet événement à travers leurs images époustouflantes, captivant des milliers d'internautes. Chaque match a été vécu en direct grâce à leurs images. Je tiens à rendre hommage à ces braves femmes et hommes photographes qui ont travaillé sans relâche pour rendre cette CAN encore plus magnifique ».

Kassoum Koné, qui a débuté la photographie il y a 13 ans, exprime aujourd’hui sa fierté d'appartenir à cette communauté de photographes qui a su rendre la CAN plus belle. Il déclare avec enthousiasme : « Comme on le dit chez nous, la CAN c'est chez nous, et les photographes l'ont rendue encore plus belle. Nous avons pu capturer les moments les plus mémorables, les émotions intenses et la passion qui émane de cet événement sportif exceptionnel ».

Le photographe ivoirien tient également à remercier spécialement Mme Nicole Béatrice, une femme qui a encadré et soutenu les jeunes photographes tout au long de la compétition. Il salue ses collègues photographes, tels que Le grouilleur 3.0, Mohamed Aly Diabate, Innocent Solo, Bossard, Noël Éric, Amed Kouadio, Serge Donald, Momo Logrand, et bien d’autres. Selon Kassoum Koné, leur travail a été essentiel pour rendre cette CAN inoubliable.

En plus de ses photographies, Kassoum Koné a également créé des vidéos sur la CAN, qui ont connu un succès phénoménal sur TikTok et Facebook. Ses vidéos ont été visionnées plus de 20 millions de fois, témoignant de l'engouement du public pour son travail créatif et captivant.

« Je crois en une nouvelle approche de la photographie », déclare Kassoum Koné. « Nous avons un vivier de talents et nous allons continuer à innover et à donner une nouvelle dimension à la photographie sportive. La CAN a été une expérience incroyable pour moi, et j'ai eu la chance de côtoyer de grands noms de la photographie africaine, ce qui a enrichi ma propre vision artistique. ».

Alors que la CAN se termine, les photographies et les vidéos de Kassoum Koné continueront d'inspirer les amateurs de football et les passionnés d'art. Son travail a contribué à rendre cette compétition encore plus mémorable et à célébrer la beauté du football africain.

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Qui a tué Thomas Sankara ?

Armée : Alassane Ouattara promeut plusieurs officiers supérieurs