Sur tous les tableaux





sur-tous-les-tableaux


La victoire et la qualification lors des 1/16èmes de finale de la Coupe Nationale obtenues ce dimanche face à l’équipe de Songon FC (Ligue 2) n’a surpris personne mais la rencontre fût âpre comme toutes celles qui se disputent dans ces compétitions à élimination directe entre équipe de divisions différentes. C’est le charme de la Coupe Nationale qui avait disparu du calendrier depuis quelques saisons et que nous sommes très heureux de voir réapparaître malgré un programme chargé.

 

Nous voilà désormais inscrits et qualifiés dans les 3 compétitions majeures de clubs prévus cette saison. Pour revenir sur le calendrier, ces différentes qualifications causent un sacré casse-tête à ceux qui ont la charge de planifier les matchs car, avec la contrainte de clôturer la saison au 30 Juin 2023, chaque jour qui passe rend plus tendue cette programmation.

 

En effet, au cours des 90 prochains jours, notre équipe va devoir disputer 17 matchs de Ligue 1 (Play-Off compris), entre 3 et 7 matchs de Coupe d’Afrique (en fonction de nos résultats) et entre 1 et 4 matchs de Coupe Nationale (également en fonction de nos résultats), soit un total de matchs compris entre 21 et 28, tout en prenant en compte les déplacements à l’étranger et les éventuels reports de matchs en raison des intempéries comme cela arrive parfois au mois de Juin. Sacré casse-tête à venir donc, mais pour lequel nous nous adapterons comme nous l’avons toujours fait.

 

Mais pour cela, il faudra pouvoir compter sur toutes nos forces vives et c’est pourquoi le turn-over réalisé par notre coach lors du dernier match prend tout son sens en permettant aux cadres de souffler et aux autres de se montrer et au coach de leur montrer qu’il compte sur tout le monde. Souvenons-nous du scénario de la finale retour de la Ligue des Champions 1998 avec notre double-buteur KAMARA Vassanogo qui avait très peu joué tout au long de la saison !

Car pour que cette saison bien démarrée soit une réussite, il faudra gagner des titres, ce qui, pour l’heure, est loin d’être fait pour notre club. La nouvelle formule de la Ligue 1, bien qu’attractive pour le suspense et donc pour le public, donne peu de garanties aux équipes qui auront dominé la saison régulière. Dès lors, si nous avions été champions de Côte d’Ivoire la saison dernière 5 journées avant la fin de la compétition, ce ne sera pas le cas cette année. Il faudra batailler jusqu’au bout, tout en se battant pour aller le plus loin possible dans les 2 coupes avec des matchs à élimination directe, tous aussi incertains.

 

Cela annonce une fin de saison palpitante dont le bilan est particulièrement difficile à prévoir.

 

Benoît YOU

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Publi-Reportage/Le CMA CGM SCANDOLA arrive à Abidjan en tant que premier porte-conteneurs au GNL du Groupe à faire escale en Côte d’Ivoire

FIF présente « Humilité désactivée », le maillot collector des supporters des Éléphants de Côte d'Ivoire