En visite au Vatican, Alassane Ouattara prie pour la paix retrouvée en Côte d’Ivoire





en-visite-au-vatican-alassane-ouattara-prie-pour-la-paix-retrouvee-en-cote-divoire


Dans le cadre de la visite officielle qu’il effectue au Vatican, le président de la République, Alassane Ouattara, a pris part, ce vendredi 16 septembre 2022, à une Messe d’Action de grâce pour la paix retrouvée en Côte d’Ivoire, à la Basilique Sainte – Marie – Majeure de Rome (Italie).

Cette messe, présidée et célébrée par Son Eminence Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Vatican.

A l’entame de son homélie, le célébrant, Mgr Pietro Parolin, a salué la présence du chef de l’Etat et sa délégation à cette célébration et s’est réjoui que le calme et la stabilité soient revenus en Côte d’Ivoire, après des moments difficiles. Pour lui, la paix reste une « quête permanente et un don de Dieu qu’il faut consolider chaque jour davantage ». C’est pourquoi, il a émis l’espoir de voir le pays tourner définitivement les pages sombres de son histoire.

Pour terminer, Son Eminence Pietro Parolin a renouvelé le souhait exprimé par le Pape François de voir la Côte d’Ivoire poursuivre ses efforts pour l’établissement d’un climat et d’un environnement de paix, de cohésion et d’unité nationale.

Cette messe a enregistré la présence de la Première Dame, Dominique Ouattara, du Premier ministre, Patrick Achi, de l’Archevêque d’Abidjan, le Cardinal Jean- Pierre Kutwa, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel, des membres du Corps diplomatique, ainsi que celle d’une forte communauté de Prêtres et de ressortissants ivoiriens vivant en Italie.

Au terme de la célébration, le président de la République, la Première Dame et le Secrétaire d’Etat du Vatican, ont déposé, chacun, une gerbe de fleur à l’autel de la Vierge Marie.

Avant cette Messe d’Action de grâce, le chef de l’Etat a échangé, à la mi-journée avec une délégation de la Communauté Sant’Egidio, conduite par  l’ancien ministre italien des Affaires Etrangères Mario Giro.

L’entretien a porté, selon M. Mario Giro, sur les activités sociales et internationales de la Communauté, en particulier sur l’aide qu’elle apporte aux enfants et aux jeunes pour leur réinsertion scolaire, ainsi que les actions de promotion de la paix en Afrique, dans la sous –région ouest africaine et au sahel. Il a ajouté que Sant’Egidio travaille aussi sur les aspects de la médiation et du dialogue, en particulier sur le dialogue interreligieux qui tient à cœur au président Alassane Ouattara.

Le président de la République a également effectué une visite au Siège du Patronat italien où se tenait un forum économique entre 200 entreprises italiennes et 100 représentants d’entreprises ivoiriennes. Le chef de l’Etat a salué cette mobilisation à travers laquelle il y voit un signe manifeste de l’intérêt accordé à la destination Côte d’Ivoire, comme une plateforme d’investissements d’avenir pour l’Italie en Afrique. Il y perçoit également la confiance à une nation, de grands industriels et financiers dans les réformes économiques entreprises dans notre pays depuis 2011.

Après avoir présenté les performances socio- économiques, agricoles et énergétiques de la Côte d’Ivoire, avec notamment la découverte l’année dernière, par une entreprise italienne, ENI, d’un grand gisement de pétrole et de gaz, le chef de l’Etat a ardemment exhorté les hommes d’affaires italiens à venir investir en Côte d’Ivoire. Pour terminer, il a souhaité que ce forum débouche sur des résultats concrets.

C’est ce samedi 17 septembre 2022 que le président Alassane Ouattara s’entretiendra, avec sa Sainteté le Pape François. Il aura également une rencontre avec le Secrétaire d’Etat du Vatican, Son Eminence Pietro Parolin et prendra part à un déjeuner de travail avec le président de la République italienne, Sergio Mattarella, au Palais du Quirinal, à Rome.

Lambert KOUAME : Service presse de la Présidence

En lecture en ce moment

Foire de l’uniforme scolaire (FUS) : trois jours aux parents pour offrir des tenues d’école de bonne qualité aux enfants

Pour marquer ses 10 ans d’existence : Le Journal de L’Economie lance sa nouvelle version