Football : Wilfried Zaha en colère





Wilfried Zaha,Crystal Palace,Everton,mercato


Le sociétaire du club anglais Crystal Palace, Wilfried Zaha, n’est pas du tout content de ses dirigeants qui ont refusé de le laisser partir alors qu'il en avait fait la demande et que des clubs, comme Everton, avaient émis le vœux de le voir dans leurs rangs.
Pourtant, jusqu’à la fermeture du mercato, jeudi, les pourparlers étaient en cours.
Les Toffees, comme d’autres formations, voulaient enrôler l’attaquant ivoirien de 26 ans. Everton avait déposé sur la table une proposition de 63 millions d’Euros (plus de 41 milliards FCFA) que les dirigeants du club formateur de Zaha ont refusé. Ils réclamaient 108 millions d’Euros (plus de 70 milliards FCFA) en plus de James McCarthy et Cenk Tosun, selon la presse anglaise.
Les médias britanniques indiquent que Steve Parish, le président du club anglais, ne voulait en réalité pas se séparer de son jeune attaquant. Ce qui, naturellement, n’a pas été du goût de ce dernier. Puisqu’arrivé à l’entraînement, jeudi, l’international Ivoirien ne s’est pas entraîné. Ce qui a poussé son coach Roy Hodgson à le libérer. "C’est une histoire avec le président et les propriétaires du club. Il (Zaha) voulait partir et ils n’ont pas reçu d’offre suffisante pour le lui permettre alors il doit accepter cela. Je n’ai aucun problème avec lui mais aujourd’hui n’était pas le bon jour", s'est-il dédouané.
Wilfried Zaha devra donc attendre le mois de janvier prochain pour un éventuel transfert. Reste l'engouement sera le même.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Sila 2019 : la fête du livre démarre ce mercredi à Abidjan

Athlétisme / Ta Lou Marie Josée décroche la médaille d'argent à la Copernicus Cup