Elu à la tête de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, les grandes ambitions d’Amadou Soumahoro





APF,Amadou soumahoro


Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, élu à la tête l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, à l’occasion de la 45e session de l’APF, tenue du 5 au 9 juillet à Abidjan a dévoilé les grandes ambitions qu’il nourrit pour cette institution internationale.
" Mon ambition pour l’APF est grande et je voudrais pouvoir compter sur chacun et chacune de mes pairs et sur tous les parlementaires francophones pour le rayonnement de notre institution", a dit Amadou Soumahoro, à la clôture de ces assises. 
Pour lui, il s’agira pour moi de faire de l’assemblée parlementaire, plus que jamais, une assemblée des peuples francophones, en faisant la promotion de la démocratie, de l’état de droit et de l’état des droits des personnes. 
"Nous œuvrerons ensemble à faire de l’APF une institution qui épouse l’air du temps en se saisissant des questions qui préoccupent nos populations", a ajouté Amadou Soumahoro, appelant ses pairs à la mise en œuvre de leur plan stratégique afin de poser les jalons de nos actions futures.
Tout en remerciant ses pairs pour la confiance placée en lui, le nouveau président de l’APF les a rassurés de ce qu’il ne se lassera jamais d’user du dialogue pour résoudre les différends.
Pour cette 45e session, ce sont près de 400 participants venus de 88 pays qui ont travaillé autour du thème « Parlement et renforcement de la démocratie », rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Transport : Doumbia Kassoum appelle conducteurs et auxiliaires du secteur à l’unisson pour la victoire du RHDP en 2020

Des milliers d’enseignants ont vu leurs salaires ponctués ou suspendus