Amadou Koné, Ministre des Transports: « Notre objectif, c’est d'accroître la mobilité et la flotte des transports en commun »





amadou-kone-ministre-des-transports-notre-objectif-cest-daccroitre-la-mobilite-et-la-flotte-des-transports-en-commun


Le Ministre des Transports, Amadou Koné, a enclenché d’importantes réformes en vue d’améliorer les conditions de déplacement des populations. Amélioration du cadre réglementaire, création des infrastructures routière, ferroviaire, aérienne et maritime, développement du système de transport intelligent (STI), efforts de professionnalisation des acteurs du transport. Objectif, « assurer le bien-être aux populations ivoiriennes ».

Il était, ce jeudi 6 mai 2021 en zone 4 Marcory, l’invité de « la Tribune », initiée par le quotidien Le Patriote. A l’occasion, il a passé en revue les grandes réformes et réalisations du gouvernement en matière de politique des transports.

Pour parvenir à ses objectifs, un faisceau de projets prioritaires et de réformes a été identifié pour la conduite de la politique des Transports. Ainsi, pour répondre à la problématique épineuse de la mobilité, plusieurs actions ont été engagées. Il s’agit entre autres de la redynamisation des transports publics terrestres avec le plan de redressement de la Société des Transports Abidjanais (Sotra) marqué par le renforcement de la flotte avec 1450 nouveaux Autobus TATA et IVECO de 2017 à 2020. Il avance que la livraison va se poursuivre pour atteindre 2000 autobus en 2021, « conformément aux instructions du Président de la République », souligne-t-il.

Par ailleurs, l’État a conclu avec le gouvernement Suédois et la Banque mondiale, des conventions pour le financement de la construction d’un réseau de voies dédiées à la circulation des BUS (BRT) notamment sur le boulevard Latrille et l’axe Yopougon-Bingerville. Et d’ajouter que le déploiement de la SOTRA à Bouaké interviendra avant la rentrée prochaine pour contribuer ainsi à l’amélioration du transport urbain dans cette ville.

Concernant, le système de transport multimodal, Amadou Koné s’est réjoui « du démarrage par les concessionnaires (STL et CITRANS) des activités sur le plan d’eau lagunaire d’Abidjan en mettant en circulation environ 30 Bateaux BUS de 2017 à 2020 ». Puis, annoncé que l’objectif de 45 bateaux du fait de la faiblesse de rentabilités des entreprises reste encore loin. Tout en se voulant rassurant, le Ministre des Transports a informé que des discussions sont en cours pour atteindre les résultats attendus. De même que le Projet de construction de la ligne n°1 du métro d’Abidjan dont le démarrage de la construction interviendra en 2022 après la libération des emprises prévue pour durer 16 mois.

Le représentant du gouvernement, dans les échanges avec les journalistes, est revenu sur les enjeux, les acquis et les perspectives du projet de renouvellement du parc automobile. Il a expliqué que le projet est une réponse stratégique du gouvernement en vue de prendre en charge la problématique de la vétusté des véhicules, de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière et la lutte contre la pollution de l’environnement du fait des véhicules assez âgés. A ce titre, le parc automobile s’est enrichi dans le cadre du projet Taxis-Ivoire, de 300 taxis, à compléter à 400 taxis avant la fin du mois de juin 2021 et de 832 véhicules dans la composante du projet Ashok-Leyland, a-t-il précisé.

Source: Ministère

En lecture en ce moment

Nègreries à Fraternité Matin

Sécurité : Plus de 1000 kgs de cocaïne saisie à Abidjan