Le nouveau ministre de la communication entend consolider les acquis





le-nouveau-ministre-de-la-communication-entend-consolider-les-acquis


Le nouveau ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, entend consolider les acquis de ce ministère et explorer d’autres pans de développement au profit de tout l’écosystème de la communication et des médias en Côte d’Ivoire.

« Je voudrais prendre l’engagement des acquis de ce ministère, évidemment, il faudra aussi explorer d’autres. Nous nous y attèlerons et nous ferons en sorte à ce que la politique du gouvernement en matière de communication soit mise en œuvre de façon efficiente », a déclaré M. Coulibaly

Le nouveau patron de ce département ministériel a partagé cette vision, lors de la cérémonie de passation de charges, vendredi 09 avril 2021, entre lui et son prédécesseur, Sidi Tiémoko Touré, appelé à servir entend que ministre des Ressources animales et halieutiques.

Il a remercié le ministre Sidi Touré pour l’énorme travail abattu à la tête du ministère. Aussi, compte-t-il faire sien, le document de stratégie de la politique nationale de la communication et des médias (2019-2023) pour poursuivre les importantes actions à mener et les faire aboutir pour le développement de tout le  secteur.

Cette passation de charges a porté essentiellement sur les documents cadres et les rapports d’activités mais également des dossiers en instance légués par le ministre sortant au terme d’un séjour de  trois ans (10 juillet 2018 – 7 avril 2021) à la tête dudit Ministère.

Dans son intervention, le ministre Sidy Touré a rassuré son collègue entrant, qu’il est entouré par des professionnels qui ne vont pas manquer de collaborer comme il a eu à bénéficier de cette collaboration durant son passage.

Il a rappelé, qu’à son arrivée à la tête du ministère, il s’est attelé à élaborer un document de stratégie qui a permis d’établir le diagnostic de la situation de la communication et des médias en Côte d’Ivoire, de définir les orientations, d’apporter des réponses, d’arrêter un cadre de mise en œuvre et de suivi évaluation des actions nécessaires pour le secteur.

Il a confié que plusieurs autres actions sont en projection avec l’adoption du projet de décret élargissant les champs d’interventions du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) à tous les médias, de la mise en place des mécanismes de surveillances et de la diffusion des titres pour garantir les chiffres de la presse papier et achever le déploiement de la Télévision numérique terrestre (TNT) sur toute l’étendue du territoire et le passage de la Radio télévision ivoirienne (RTI) à la haute définition avant la fin de l’année 2021.

Auparavant, M. Touré a tenu à exprimer toute sa reconnaissance au chef de l’Etat ivoirien pour la confiance qu’il lui a accordée de le nommer encore ministre dans le gouvernement.

La rencontre s’est déroulée en présence des responsables centraux et ceux des structures rattachées du ministère.

(AIP)

En lecture en ce moment

Noël de paix: L’Ojpci avec les victimes de Bonoua

Point de la situation de la COVID-19 au mardi 4 mai 2021