Retour de Gbagbo et Blé Goudé : une plateforme de la société civile prend acte de la décision en encourage Ouattara à continuer





retour-de-gbagbo-et-ble-goude-une-plateforme-de-la-societe-civile-prend-acte-de-la-decision-en-encourage-ouattara-a-continuer


La Plateforme de la société civile internationale (PSCI) dit prendre acte de la décision du président de la République, demandant à Laurent Gbagbo et à Charles Blé Goudé, acquittés définitivement par la CPI, de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent.

Dans un communiqué, elle encourage le chef de l’Etat à continuer le dialogue politique avec tous les groupements et partis politiques de l’opposition. 

Le 30 mars 2021, les nouveaux députés à l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire ont porté leur choix à l’issue d’un vote à l’Honorable Amadou Soumahoro pour être le président de cette institution. Et ce après une élection législative qui s’est tenue le 06 mars 2021 sans de graves incidents.

Le mercredi 31 mars 2021, le Président Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé ont été acquittés définitivement par la Cour Pénale Internationale (CPI).

Le 6 avril 2021, le nouveau gouvernement conduit par le 1er Ministre, Patrick Achi a été annoncé par le Ministre-Secrétaire Général du Gouvernement, Abdourahmane Cissé.

A l’occasion du premier conseil des Ministres de la nouvelle équipe gouvernementale tenu le mercredi 7 avril 2021, le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a fait savoir qu’il prend note de la décision sur l’appel du Procureur relatif aux procès de Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Et qu’ils sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent. Les frais de voyages de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire. Les dispositions seront également prises pour que Monsieur Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire. 

Au regard de cette situation, la PSCI se félicite que son slogan « Zéro mort en période électorale » institué à l’occasion de l’élection législative du 6 mars 2021 a été largement suivi par l’ensemble de la population.

La PSCI prend acte du fait que le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, lors de son allocution au premier Conseil des Ministres ait déclaré que Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire.

La PSCI encourage le Président de la République, SEM Alassane Ouattara à continuer le dialogue politique avec tous les groupements et partis politiques de l’opposition. 

La PSCI exhorte la classe politique, les leaders d’opinion et les influenceurs à plus de retenus et à poser des actes citoyens.

La PSCI invite l’ensemble de la population et surtout la jeunesse, à adopter des comportements civiques vis-à-vis des autorités et des institutions nationales.

La PSCI félicite nos Forces de Défenses et de Sécurité, qui se battent jour et nuit, au péril de leurs vies, pour faire échec aux attaques terroristes à nos frontière. Elle leur recommande de doubler d’ardeur dans le travail et ne pas se laisser dominer par le découragement.

La PSCI demande aux guides religieux à s’intéresser à la gestion du pays, à prier pour la stabilité du pays et à maintenir le dialogue interreligieux.

 

                                                              Fait à Abidjan le 07 avril 2021

                                                                                              Président 

                                                                                    Constant Bogui

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 : le point de la situation du samedi 25 juillet 2020

Point de la situation de la Covid-19 du jeudi 15 octobre 2020