Redynamisation de la filière hévéa : Voici ce que l’État a décidé





redynamisation-de-la-filiere-hevea-voici-ce-que-letat-a-decide


Le gouvernement ivoirien a pris des mesures pour appuyer la filière hévéa en vue de sa redynamisation. Le ministre Sidy Touré, dans son compte rendu du Conseil des ministres, a révélé que le gouvernement a décidé d’apporter un appui à l’accroissement, par les producteurs eux-mêmes, de la capacité nationale d’usinage en vue d’absorber toute la production locale.
"Cet appui se fera à travers des conventions spécifiques d’investissement avec l’État, prenant en compte l’octroi de crédit d’impôts sur une période maximale de 5 années", a-t-il expliqué.
Le Conseil a également adopté la prorogation de l’arrêté portant condition d’exportation des fonds de tasse.
Enfin, le porte-parole du gouvernement a indiqué que l’État va appuyer "la mise en place d’un collège de producteurs en vue de la constitution de l’interprofession hévéa".
La filière hévéa est confrontée à des difficultés liées essentiellement à la chute des cours mondiaux amorcée depuis 2012, selon Sidy Touré. Cette communication relative aux mesures d’appui à l’amélioration des performances de la filière, vise donc, a-t-il expliqué, à redynamiser cette dernière et améliorer les revenus des producteurs.
Modeste KONE

En lecture en ce moment

La présence de Gbagbo booste l’économie de Mama

Laurent Gbagbo pleure et rend un hommage émouvant à Sangaré Aboudrahamane, son "jumeau"