Can 2023 : quand les maillots des supporters portent des messages forts





can-2023-quand-les-maillots-des-supporters-portent-des-messages-forts

une vue de la famille de Oumou en maillot de soutien aux éléphants



La Can 2023 se joue sur différents stades depuis le samedi 13 janvier 2024. Une compétition qui retient l’attention de tout le continent. Pendant que les joueurs sur le terrain tentent de séduire par leurs jeux et de qualifier leurs équipes, dans les gradins, un autre spectacle s’est installé. Ce sont les messages que portent les maillots des supporters et principalement, les supporters des Eléphants de Côte d'Ivoire.

A la base, les supporters personnalisaient leurs maillots en inscrivant dans le dos leurs noms. « C’est une marque d’affirmation de soi  », nous fait savoir Olive, imprimeur à Marcory, qui assure que c’est un business rentable. Car pour le travail de personnalisation de maillots qui consiste à apposer des lettres d’alphabet sur le dos du maillot, en plus d’un numéro dans certains cas, le demandeur doit débourser 500 f par lettre. Donc pour des noms simples, le client doit payer en moyenne 2500f. Et quand il s’agit d’un groupe de mots ou d’une phrase, le coût est plus élevé.

« Le truc c’est que depuis quelque temps, ce ne sont même plus les noms, mais plutôt des messages, selon le ressenti de celui qui commande. Nous on ne peut que nous frotter les mains», indique-t-il.

Les messages sont divers et de tous ordres. Des déclarations d’amour aux pensées personnelles, tout y passe, pourvu qu’on arrive à se faire voir. Et c’est la parade sur les réseaux sociaux pour mieux faire voir le message. L’on a pu donc lire « le mari de Nadia », « mon ex veut revenir », « Flore mon combat, mon salaire t’appartient », « Mari de Khady et Maï », « Lady Bug », « Chat noir », « le pain de Amy », etc.

Outre la compétition sur les stades, la Can 2023 se joue aussi dans les tribunes, dans les villages Can, dans les fanzones et même dans les rues, avec le match des messages au dos des maillots.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sénatoriale 2023 : la CEI enregistre les premiers dossiers de candidature

Solidarité Covid 19: Le Ministre Laurent Tchagba soulage 5000 familles démunies d'Attecoubé