Exposition « Felix Houphouët Boigny, traits pour traits » : pour rendre hommage actions de mécénat menées par le père fondateur





exposition-felix-houphouet-boigny-traits-pour-traits-pour-rendre-hommage-actions-de-mecenat-menees-par-le-pere-fondateur

Raymond-Alex Loukou, promoteur de l'exposition "Félix Houphouët traits pour traits"



Le peintre Thomas N’Guessan, enseignement d'arts visuels au Lycée scientifique de Yamoussoukro sera en attraction le jeudi 7 décembre 2023 à l'Hôtel Ivoire d’Abidjan en vue de l'exposition « Felix Houphouët Boigny, traits pour traits ». Raymond-Alex Loukou, journaliste et promoteur de l’événement nous en donne les détails dans cet entretien.

 Qu'est-ce qui fera la particularité de l’exposition « Felix Houphouët Boigny, traits pour traits » ?

L'exposition « Felix Houphouët Boigny, traits pour traits » mettra en lumière une vingtaine de portraits de Félix Houphouet-Boigny, réalisés par le plasticien Thomas N’Guessan, l'un des plus grands portraitistes de sa génération. Pour nous cette exposition-hommage est une célébration des actions de mécénat menées par le père fondateur. C’est cette philosophie hautement humaniste qui sera mise en lumière.

Quelles sont les différentes articulations de cette exposition ?

Cette célébration se fera en trois temps. Il y aura une conférence prononcée sur le mécénat d'art. Ensuite il y a un support audio-visuel qui sera réalisé avec des artistes qui ont bénéficié des actions d'Houphouët Boigny. On peut citer entre autres Alpha Blondy, Aicha Koné, Chantal Taiba, Aklane, Bailly Spinto, Nayanka Bell... Un extrait de cet élément sera diffusé lors du vernissage. Enfin la vente aux enchères d'un portrait d'Houphouët- Boigny dont la moitié de la recette ira à la pouponnière de Dabou.

Nous avons aussi appris qu’il est prévu une donation d'oeuvre d'art au Bureau Unesco d'Abidjan. A quoi répond ce geste ?

Cette idée vient du plasticien qui sera en attraction. Pour lui, l'Unesco a beaucoup fait pour la culture, l'éducation et la paix en Côte d’Ivoire. Or ces valeurs défendues par l'institution internationale étaient également défendues par Félix Houphouët-Boigny. Donc, dans le cadre de cette exposition, il était normal de rendre hommage à l'Unesco qui a déjà rendu au père de la nation ivoirienne à travers des colloques et rencontres internationales. Le 19 décembre après l'exposition, le Représentant-résident de l'Unesco recevra un portrait du Président Houphouët-Boigny au siège de l'institution.

Cette exposition coïncide aussi avec la célébration du soixantenaire de l'hôtel Ivoire. Quelle lecture vous en faites ?

Cette coïncidence est plus qu'heureuse. Il se raconte que c'est à Monrovia au Liberia qu'Houphouët Boigny a découvert cette architecture futuriste. Il voulait la dupliquer ici et a demandé à l'architecte franco-israelien de venir le construire en Côte d'Ivoire. C'est ce qui a été fait ! On peut donc dire sans sourciller que l'hôtel Ivoire est la maison d'Houphouët-Boigny et par conséquent elle peut abriter les oeuvres du plus grand mécène des arts et de la culture  de Côte d'Ivoire.

Réalisée par Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Dr Banga (Côte d’Ivoire): «Les jihadistes veulent prouver qu’ils sont encore dans la zone»

Côte d’Ivoire/ Inceste: Un homme viole les filles de sa femme âgées de 10 et 8 ans