Messages audios invitant les populations à plus de vigilance : 4 personnes interpellées, le procureur de la République met en garde





messages-audios-invitant-les-populations-a-plus-de-vigilance-4-personnes-interpellees-le-procureur-de-la-republique-met-en-garde


Le parquet près le tribunal de première instance, dans un communiqué signé du procureur de la République, a informé que quatre personnes ont été interpellées pour diffusion de fausses nouvelles.

Les nouvelles dont il est question ici, se rapportent à des messages audio abondamment relayés sur les réseaux sociaux et qui « invitent la population à plus de vigilance dans les jours à venir et à regagner les domiciles à partir de 19 heures ». Pour le procureur, ces publications sont « dénuées de tout fondement et de nature à créer la psychose au sein de la population et à occasionner des troubles graves à l'ordre public ». Selon le communiqué, ce sont des informations qui sont « constitutives d'une infraction pénale, prévue et punie par l'article 183 du Code Pénal ». C’est pourquoi, rappelle-t-il, l’enquête ouverte par la gendarmerie a permis l’interpellation de quatre personnes.

Le procureur a par ailleurs mis en garde « tous les auteurs de telles publications, de même que ceux qui les diffusent » et indique qu'ils seront activement recherchés par les services compétents et interpellés afin de leur faire subir la rigueur de la loi pénale.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Les éditeurs avertissent: "Si l'Etat ne renforce pas le pouvoir de la presse, les rumeurs et les fakes news prendront le pouvoir"

’’Hambak’’ inhumé et maintenant ?