L’hôpital général de Gagnoa rebaptisé ‘hôpital du bonheur’





lhopital-general-de-gagnoa-rebaptise-hopital-du-bonheur


L’hôpital général de Gagnoa, a été officiellement rebaptisé ‘Hôpital du Bonheur’ par son directeur, Dr Kouakou Adolphe, vendredi 17 mars 2023, lors de la cérémonie officielle marquant les 10 ans d’existence de l’établissement sanitaire, tenue dans la cour de l’hôpital, en présence du conseiller technique du ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de la Maladie universelle, Brou Gboto Raymond.

Au vu des performances saluées par tous, grâce à l’ensemble du personnel, l’image négative que les populations avaient de cet établissement, qu’ils dénomment ‘Chinetock’ a fait place à un meilleur taux de fréquentation, passant de 24 000 en 2018 à 31 000 en 2022, dont 1400 à 2400 spécifiquement pour le couple mère-enfant. La mortalité des prématurés a fait un recul de plus de 20 points, passant de 35% à 11%, sur la même période, a assuré le directeur.

« Dorénavant, l’hôpital Chinetock n’existe plus. Maintenant, vous êtes à l’hôpital du bonheur », a soutenu Dr Kouakou. Il a indiqué qu’à l’image du ‘carrefour de la mort’, rebaptisé ‘carrefour de la vie ’ à Abidjan-Cocody, où le constat a montré qu’il n’y a plus d’accident, l’hôpital du bonheur, ou la croix du bonheur en Chine, vise « un hôpital ou la satisfaction des clients est notre priorité ».

Don de la République populaire de Chine, dans le cadre de l’amitié ivoiro-chinoise, les travaux de construction se sont achevés en 2010, ouvert en 2012, avant d’être officiellement inauguré le 04 mars 2013, par le président Alassane Ouattara. Dr Kouakou en est le quatrième directeur.

« Félicitations pour ce management. C’est impressionnant, surtout la néonatologie et le système des prématurés que vous avez conçu en partenariat avec le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké. J’ai vraiment vu beaucoup de choses performantes, que plusieurs n’ont pas », a réagi le conseiller technique du ministre de la Santé, Dr Brou Gboto Raymond.

Il s’est félicité de l’option de coopération, de maintenance et de suivi de la République populaire de Chine, qui bien qu’ayant construit sur fonds propres cet hôpital, continue de veiller à son accompagnement, a-t-il fait observer.

Les meilleurs agents 2022 de l’hôpital du bonheur seront célébrés ce samedi, note-t-on.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Yopougon: la dame tombée de l’immeuble donne sa version des faits

Patronat de la presse : le président Lassane Zohoré dévoile la liste des membres de son bureau