Défense : l’état-major des armées distingue 852 soldats du contingent de la MINUSMA





defense-letat-major-des-armees-distingue-852-soldats-du-contingent-de-la-minusma


L’état-major des armées ivoiriennes a procédé, mardi 24 janvier 2023 à Abidjan, à la décoration de 852 soldats du contingent engagés au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Déployés sur le territoire malien depuis plus de deux ans pour certains, un an pour d’autres et six mois pour quelques-uns, ces soldats ont été décorés dans l’ordre national et dans les deux grades de l’ordre du mérite et la médaille militaire.

« C’est un chef heureux et fier qui se tient aujourd’hui devant vous, à l’occasion de cette cérémonie de décoration de 852 valeureux soldats ivoiriens, récemment engagés au Mali dans le cadre de la MINUSMA. Bravo pour avoir exporté la vision des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) à Tombouctou, Mopti, Kidal, Gao et Bamako. Bravo pour avoir érigé le soldat ivoirien en label, reconnu à l’ONU, et apprécié des états-majors de Force », a déclaré le chef d’état-major général des armées, Lassina Doumbia.

Le chef des armées ivoiriennes a salué les militaires de la 8ème National support element (NSE) pour la dignité et le sens de l’honneur dont ils ont fait preuve pendant toute la durée de leur détention. Grâce au leadership du président de la République, chef suprême des Armées, cette situation a connu un dénouement heureux. «Les 49 soldats détenus depuis six mois ont regagné définitivement la mère patrie », s’est-il réjoui.

Le général de corps d’Armée a félicité les autres soldats pour ’’avoir continué de servir avec une qualité égale, empreinte presque de stoïcisme, continuant de payer le prix du sang sur une terre où leurs frères d’armes étaient injustement détenus pour des raisons autres qu’une infraction à une disposition quelconque’’.

Lassina Doumbia a rassuré tous les soldats, que la République ne saurait les abandonner. Elle mettra toujours, tout en œuvre, pour leur garantir protection et sécurité.

Le porte-parole des soldats, le colonel Kouassi Bi Eustache, a remercié toute la nation ivoirienne pour l’élan de solidarité tissé autour de leurs familles durant leur absence. « Nous voyons en ces décorations, le témoignage de la reconnaissance de la nation à ses soldats et les percevons désormais comme une exigence d’excellence », a-t-il souligné.

Notons que les 49 soldats de la 8ème NSE ont été décorés dans l’ordre national. Le plus gros contingent de récipiendaires dans les deux grades de l’ordre du mérite et la médaille militaire.  

CICG 

En lecture en ce moment

Fédération camerounaise de football : Samuel Eto’o ‘’ Je serai le prochain président malgré toutes les tricheries ‘’

Kamara Ibrahim donne les raisons de la non-sélection de Gervinho