Bilan activités de la BRVM : la capitalisation boursière du marché des actions en hausse de plus de 24 %





bilan-activites-de-la-brvm-la-capitalisation-boursiere-du-marche-des-actions-en-hausse-de-plus-de-24


La capitalisation boursière du marché des actions de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a été portée à 7 560,177 milliards de FCFA  en 2022, soit une hausse de 24,23 % avec 46 sociétés cotées, a révélé, ce mercredi 18 janvier 2023, le directeur général de l’institution, Dr Edoh Kossi Amenouvé, lors d’une conférence de presse relative à la présentation du bilan des activités 2022 de la BRVM et perspectives.

A cette occasion, Dr Edoh Kossi Amenounvé, a relevé que malgré un contexte macroéconomique particulièrement difficile caractérisé par des hausses sans précédent des taux directeurs de la plupart des Banques Centrales pour lutter contre la poussée inflationniste généralisée à travers le monde, la BRVM a plutôt enregistré une évolution positive avec tous ses indicateurs dans le vert alors que les principales bourses mondiales étaient dans le rouge.

Au 31 décembre 2022, la BRVM, c’est « une progression de 7,86 % de l’indice BRVM 10 comparé au 31 décembre 2021, une progression de 0,46 % de l’indice BRVM Composite sur la période sous revue une capitalisation boursière du marché des actions portée à 7 560,177 milliards de FCFA (+24,23 %) avec 46 sociétés cotées, l’admission de 19 lignes obligataires pour un montant de 2 469,06 milliards de FCFA portant la capitalisation du marché obligataire à 8 926,897 milliards de FCFA (+23,18 %) », a indiqué le directeur général.

Il a en outre relevé un volume de transaction qui a progressé de 3,02 % avec 255,22 millions de titres échangés en 2022 contre 247,73 millions de titres en 2021, pour une valeur de 469,637 milliards de FCFA et s’est réjoui de l’introduction en bourse de Orange Côte d’Ivoire avec une capitalisation de 1431,23 milliards de FCFA, soit le 21ème IPO Initial Public Offering, qui désigne les introductions en bourse) sur la BRVM depuis 1998, le 10ème IPO d’une entreprise ivoirienne et le 5ème et dernier IPO sur les bourses africaines en 2022.

Pour cette année 2023, Dr Amenounvé a fait savoir que  la BRVM s’attèlera, à œuvrer davantage pour « l’élargissement de l’offre de titres avec l’admission de nouvelles sociétés dont des PME, le développement de la demande de titres surtout par les particuliers ainsi que la poursuite du projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP) pour donner accès aux investisseurs à un marché plus large, plus profond et plus liquide ».

La BRVM est une Bourse commune aux huit pays membres de l’UEMOA que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et la TOGO. Elle a été portée sur les fonts baptismaux le 18 décembre 1996.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Eboulement à Attécoubé Mossikro : le bilan provisoire s’alourdit

RGPH : Le gouvernement proroge à nouveau les délais