Ma CIE en ligne : Plus de 8 000 comptes créés en moyenne par mois





ma-cie-en-ligne-plus-de-8-000-comptes-crees-en-moyenne-par-mois


 La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) s’est engagée dans une politique de digitalisation. Afin de présenter à la population ses services dont l’objectif est de faciliter la vie à sa clientèle, elle a organisé, jeudi 22 septembre 2022, à l’espace Latrille Event, aux II-Plateaux, sa première Journée de l’innovation. Des différentes prestations, on retiendra que cette politique de digitalisation a déjà été adoptée par les populations ivoiriennes. En témoigne la création de 8 000 comptes en moyenne par mois.

Le directeur général de la CIE, dans son allocution, a noté que l’innovation transforme le secteur. « … L’innovation transforme notre métier dans le but d’améliorer notre relation client », a-t-il fait savoir. Ajoutant que l’entreprise qu’il dirige a voulu démontrer, par cette initiative, sa volonté d’améliorer la vie des clients et de contribuer au développement durable.

Des présentations qui ont été faites, Guy-Marc Aka, secrétaire exécutif de la fondation Eranove, est intervenu sur le programme d’alphabétisation numérique qui permettra la formation de 1 000 personnes par an à travers l’application numérique dénommée « Alpha cube », agréé par l’État. Il cible principalement les commerçants, les artisans, les personnes exerçant une activité agricole, … Il prend en compte 70 % de femmes et 30 % d’hommes dans les communes d’Abidjan et des localités de l’intérieur du pays. Ce programme d’alphabétisation via les smartphones qui donne la possibilité d’apprendre à lire, à écrire et à compter plus rapidement, est un atout important dans un pays où 50 % de personnes sont analphabètes dont 2/3 sont des femmes.

Antoine Djigbenou, directeur de la stratégie et de la transformation digitale, a développé le thème « Cap sur un réseau électrique connecté ». Il a expliqué que le réseau électrique intelligent s’appuie sur des capteurs positionnés à différents endroits et collecte des données sur l’état de santé du réseau. Il y a, selon lui, une infrastructure capable de traiter ces données (big data) avec pour but d’optimiser la production, le transport et la distribution électrique.

D’autres thématiques ont également été développées. Il s’agit notamment de « Compteur intelligent pour des services innovants », « Digitalisation de la relation client par l’agence en ligne », « La digitalisation des demandes de travaux des clients BTP », « Digitalisation des opérations de dépannage » et « Inspection du réseau électrique par les drones ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Prime Group, un mystérieux repreneur potentiel pour Saf Cacao

Abobo-Baoulé : la chefferie fait don de matériel au centre de santé et au commissariat du 34e arrondissement