La Première ministre Élisabeth Borne a remis sa démission à Emmanuel Macron, qui l’a refusée





la-premiere-ministre-elisabeth-borne-a-remis-sa-demission-a-emmanuel-macron-qui-la-refusee


La Première ministre Élisabeth Borne a remis sa démission au président de la République Emmanuel Macron, qui l’a refusée « afin que le gouvernement reste à la tâche », a indiqué l’Élysée ce mardi 21 juin 2022.

Après la déroute de la coalition présidentielle qui a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale, au terme des élections législatives, la Première ministre Élisabeth Borne a présenté sa démission au Président de la République Emmanuel Macron, qui l’a refusée « afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir en ces jours », a annoncé mardi matin l’Élysée.

Éviter une crise politique

Il est de tradition après les élections législatives que le chef du gouvernement propose sa démission. Mais Mme Borne était sur un siège éjectable après les résultats décevants dimanche aux législatives où la Macronie a perdu la majorité absolue.

« La Première ministre a plaidé pour rester afin d’avoir les outils pour faire face à la situation et aux urgences des Français, a expliqué son entourage. Il y a beaucoup de décrets à prendre dans les jours à venir, dont la revalorisation du point d’indice, la deuxième phase de Parcoursup… On ne peut pas se permettre d’avoir un gouvernement qui ne gère pas cela. »

Lire sur ouest-france.fr

En lecture en ce moment

Transformation de l’économie africaine : Akinwumi Adesina (Président de la Bad) élu personnalité africaine de l’année

Togo: décès de l’ancien Premier ministre Apollinaire Yaovi Agboyibor