Eléphants de Côte d’Ivoire : Pourquoi Yacine Idriss Diallo refuse-il de dévoiler le salaire de Jean Louis Gasset ?





elephants-de-cote-divoire-pourquoi-yacine-idriss-diallo-refuse-il-de-devoiler-le-salaire-de-jean-louis-gasset


Lors de la conférence de presse tenue, ce vendredi 20 mai 2022, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF),  Yacine Idriss Diallo, a catégoriquement refusé de communiquer le salaire du tout nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d'Ivoire, Jean-Louis Gasset.  

« Le salaire, vous ne l'aurez pas parce que c'est contractuel. Quand on signe un contrat, on ne donne pas le salaire. Donc ça, il faudrait qu'on se mette d'accord là-dessus. Je ne donnerai pas le salaire. Dans un contrat, c'est des choses qui sont confidentielles. Vous avez dit, à la nuit des temps. Pourquoi c'est au nouveau temps-là, que vous allez demander ? Vous avez dit transparence, mais la transparence, il y a des limites en matière salariale », a-t-il soutenu.

Une réponse assez surprenante de la part d’un président de Fédération qui, lors des campagnes, avaient prôné la transparence et la bonne gouvernance. Une situation qui suscite donc de nombreuses interrogations.

Pourquoi Yacine Idriss Diallo refuse-t-il de communiquer le salaire du sélectionneur de la Côte d'Ivoire au peuple ivoirien alors que ce n’est pas la Fif qui le paie ? Les Ivoiriens n’ont-ils pas le droit de connaitre le salaire du sélectionneur de l’équipe nationale du football payé par l’Etat ivoirien, et donc avec l’argent du contribuable ? Pourquoi ailleurs les salaires des sélectionneurs et des joueurs sont connus et en Côte d’Ivoire, on parle de confidentialité ?

En France, de nombreux médias ont dévoilé le salaire annuel de Didier Deschamps, sélectionneur des tricolores, estimé à 3,4 millions d'Euros (hors bonus), soit un peu plus de 2 milliards de Fcfa .   A l'occasion d'une interview accordée au Parisien, le sélectionneur des Bleus avait toutefois refusé de confirmer ces chiffres. « Je ne vous le dirai pas, parce que c'est indécent. C'est impossible de parler de ça. J'ai conscience depuis de nombreuses années que je suis un privilégié. Je n'ai pas honte, bien au contraire. Je pourrais argumenter, mais M. et Mme Tout le monde ne peuvent pas entendre ça, parce qu'ils sont dans la difficulté», avait-il expliqué.

En Afrique, lors de la Can 2022, les salaires des sélectionneurs étaient connus. Celui du technicien français Patrice Beaumelle, alors entraîneur de l'équipe nationale ivoirienne, était su. Tout comme celui de ses prédécesseurs. Pourquoi brusquement, le nouveau patron de la maison de verre refuse de dévoiler le salaire de Jean-Louis Gasset. Yacine Idriss Diallo doit savoir que, cette attitude, loin de rassurer, créé la suspicion. Et n'est nullement une preuve de transparence encore moins de bonne gouvernance.

Voici la liste des 9 sélectionneurs les mieux payés durant la Can 2022.

1. Vahid Halilhodzic (Maroc) = 78 300 €/mois

(51 millions 361433 FCFA)

2. Carlos Queiroz (Egypte) = 74 800 €/mois

(49 millions 65584 FCFA)

3. Djamel Belmadi (Algérie) = 57 300 €/mois

(37millions 586336 FCFA)

4. Antonio Conceiçao (Cameroun) = 52 000 €/mois

(34 millions 109764 FCFA)

5. Patrice Beaumelle (Côte d’Ivoire) = 30 900 €mois

(20 millions 269071 FCFA)

6. Milovan Rajevac (Ghana) = 26 500 €/mois

(17millions 382860 FCFA)

7. Corentin Martins (Mauritanie) = 26 500 €/mois

(17 millions 382860 FCFA)

8. Aliou Cisse (Sénégal) = 23 800 €/mois

(15 millions 611777 FCFA)

9. Kaba Diawara (Guinée) = 17 600 €/mois

(11 millions 544843 FCFA)

 

Gael Z

En lecture en ce moment

Covid 19: Les nouvelles mesures pour la prise des cendres dans le diocèse d’Abidjan

Football féminin, Eliminatoires Can 2020 : la Côte d'Ivoire démonte le Niger