Effondrements récurrents d’immeubles : Le gouvernement durcit les mesures





effondrements-recurrents-dimmeubles-le-gouvernement-durcit-les-mesures


Le gouvernement ivoirien a pris, ce mercredi 9 mars 2022, en Conseil des ministres, des mesures pour contrer les effondrements d’immeubles devenus récurrents. Ainsi, le porte-parole Amadou Coulibaly a annoncé la mise en place d’une Brigade de contrôle mixte, l'opérationnalisation du Certificat de conformité et des sanctions administratives contre les responsables administratifs ayant laissé poursuivre les travaux de construction sans autorisation préalable.

La Brigade de contrôle mixte comprendra les mairies, les districts et la direction de l'assainissement urbain et du drainage. L'opérationalisation du Certificat de conformité est assujettie à l'attestation de bonne exécution délivrée par un ingénieur-conseil.

Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie a fait savoir que des sanctions ont été prises à l’encontre des chefs administratifs des communes de Treichville et de Cocody qui ont été suspendus de leurs fonctions. Quant aux propriétaires des bâtiments qui se sont écroulés en l’espace d’une semaine, ils ont été interpellés en attendant que la justice situe les responsabilités.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Saison des pluies : Voici les maladies auxquelles les populations sont exposées

Côte d’Ivoire : qu’est-ce qui fait courir Henri Konan Bédié ?