Affaire "Une fillette de 8 ans à la MACA pour avoir volé 3 000 FCFA" : Le procureur Adou Richard dément les propos de Diana Blé





affaire-quotune-fillette-de-8-ans-a-la-maca-pour-avoir-vole-3-000-fcfaquot-le-procureur-adou-richard-dement-les-propos-de-diana-ble


Le procureur de la République, Adou Richard, dans un communiqué rendu public ce lundi 13 septembre 2021, a démenti les propos tenus par Diana Blé sur la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), sur le plateau de l’émission "Les femmes d’ici".

"Le procureur de la République tient à indiquer que ces propos sont dénués de tout fondement et qu’aucun mineur de 8 ans n’a jamais été enregistré dans les registres d’écrou de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA)", précise le communiqué. Qui ajoute que le procureur "s’insurge contre la publication et la diffusion de cette information fausse et tendancieuses qui vise à jeter le discrédit sur l’institution judiciaire et son fonctionnement ainsi que ses animateurs". Le procureur de la République a précisé que l’article 113 du code pénal dispose que " les faits commis par un mineur ne sont pas susceptibles de qualification et de poursuite pénale".

Adou Richard ajoute que conformément à ses engagements internationaux, l’État de Côte d’Ivoire s’est doté d’un cadre législatif qui prévoit des dispositions spécifiques adaptées applicables au mineur impliqué dans une procédure pénale en tant qu’auteur, victime ou témoin.

Enfin, le procureur rappelle que "la publication, la diffusion, la divulgation ou la reproduction par quelque moyen que ce soit de nouvelles fausses, des pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers est sanctionnée par la loi".

Dans l’émission "Les femmes d’ici", Diana Blé a dit avoir rencontré une fillette de 8 ans à la MACA. Cette dernière, selon elle, aurait été incarcérée pour avoir volé 3 000 FCFA.

Diana Blé avait été condamnée à 12 mois de prison dans l’affaire de la profanation de la tombe de la star du coupé-décalé, DJ Arafat. Finalement, elle a été libérée au bout de 2 mois.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Communiqué du conseil des ministres du mercredi 09 janvier 2019

Ligue africaine des champions (2e journée ) : Asec Mimosas, gagner pour repartir de plus belle