CAN 2023 : Le Ministre Siandou Fofana annonce un bateau de plaisance de 11m pour les invités VIP





can-2023-le-ministre-siandou-fofana-annonce-un-bateau-de-plaisance-de-11m-pour-les-invites-vip


La Côte d’Ivoire accueillera d’ici à la fin de l’année un bateaux de 11,5 mètres avec en son sein des chambres de luxes, des clubs et autres aménagements de haut standing digne de croisière hollywoodien pour l’hébergement des invités de marques de la Coupe d’Afrique des Nations ( CAN) Côte d’Ivoire 2023.

"C’est une exclusivité mondiale" selon Siandou Fofana, Ministre du Tourisme et des Loisirs, qui a fait cette annonce ce mercredi 21 juillet 2021 au cours d’une rencontre avec François Amichia, président du COCAN, relative à l’hébergement, la restauration et les loisirs des participants à la CAN 2023.

Le Ministre est revenu sur d’autres dispositions en cours pour relever ce défi, notamment la construction des hôtels Kama, une marque ivoirienne d’hôtels de 4 à 5 étoiles allant de 50 à 60 chambres selon l’importance des villes.

Il a également annoncé le lancement bientôt, d’un concours de gastronomie en vue de labeliser les restaurateurs officiels et la mise sur pieds de circuits touristiques propres aux localités d’accueil pour assurer les loisirs des hôtes.

Ces informations ont été données après la présentation par le président du Comité d’Organisation de la CAN, François Amichia, des préoccupations relatives aux points évoqués plus haut dans les villes de d’Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korogho et San-Pedro devant abriter les compétitions.

Il s’agit spécifiquement de l’accueil des chefs d’Etat et leurs suites, des Ministres des sports des 24 pays qualifiés, des différentes équipes et de la presse selon le cahier de charges de la Confédération Africaine de Football ( CAF).

Le président du COCAN s’est dit satisfait et rassuré des informations reçues à l’issue de cette rencontre.

Solange ARALAMON (Avec Sercom)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Abidjan: La gendarmerie saisit plus d’une tonne de médicaments falsifiés à Adjamé

Ouattara à l’opposition : "ce n’est pas en posant des troncs d’arbres qu’on prépare l’avenir des enfants"