Mgr Bruno Kouamé repose à jamais en la cathédrale Saint Thérèse de l’enfant Jésus d’Abengourou





mgr-bruno-kouame-repose-a-jamais-en-la-cathedrale-saint-therese-de-lenfant-jesus-dabengourou


Monseigneur Bruno Kouamé, Evêque émérite du diocèse d’Abengourou, décédé le 17 mai 2021, à Abidjan, à l’âge de 94 ans, repose depuis vendredi 18 juin, pour l’éternité en la cathédrale Saint Thérèse de l’enfant Jésus d’Abengourou où il a servi depuis 1981.

Le troisième évêque du diocèse d’Abengourou a été porté en terre sur le coup 12 h 15 après une messe de requiem en présence du cardinal Jean-Pierre Kutwa, archevêque métropolitain d’Abidjan, du nonce apostolique en Côte d’Ivoire Paolo Borgia, des dignitaires religieux de la Côte d’Ivoire et du Ghana, des guides religieux des confessions sœurs et de nombreux fidèles venus confier à Dieu son “serviteur infatigable”.

Mgr Bruno Kouamé repose devant les marches de la Cathédrale Saint Thérèse de l’enfant Jésus d’Abengourou auprès de Mgr Eugène Abissa Kouakou (1927-1978) et de Mgr Laurent Yapi (1937-1980) successivement premier et deuxième évêques de ce diocèse.

L’évêque actuel du diocèse d’Abengourou a rendu hommage au « Baobab de la foi, et amoureux de Dieu et des hommes ». Mgr Boniface Ziri a demandé au Dieu très bon d’accorder à son serviteur Bruno Kouamé la juste récompense de son travail, afin qu’il entre pour toujours dans la joie de son maître le Christ, avant de lui dire adieu  dans un geste ultime de respect et de vénération.

Né le 07 décembre 1927 à Anoumaba, Bruno Kouamé est fils de Noël Atta Kouamé, Catéchiste et de Marthe Ettien Akassi ménagère. Il fut baptisé le 05 février 1928 à l’église Saint Jean-Marie Vianney d’Agboville par le père Ernest compagnon des missions africaines. Le 08 juillet 1956, il est ordonné prête à 28 ans à l’église immaculée-conception à Ouidah au Bénin pour le compte du diocèse de Bouaké.

Le 26 mars 1981, Mgr Bruno Kouamé est nommé troisième évêque par le pape Jean-Paul II de vénéré mémoire, succédant ainsi aux évêques Abissa Kouakou et Laurent Yapi. De 1981 à 1987, il devient le président de la commission épiscopale de l’enseignement catholique en Côte d’Ivoire au sein de la conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest francophone (CERAO).

Mgr Bruno Kouamé est un pasteur chevronné qui a passé 65 ans de sacerdoce et 40 ans d’épiscopat, consacrant sa vie à l’annonce de l’évangile de Jésus-Christ. Sa devise épiscopale est « Fides Vita Laetitia » qui signifie « la Foi, la Vie, la Joie ». L’homme de foi est surtout connu pour sa célèbre phrase « Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur » tirée du Psaume 117 verset 17.
(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Quel pays d'accueil pour Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé?

Le Président du Portugal appelle à un renforcement de la coopération avec son pays