Accusé de pollution d’air en zone portuaire : Une cimenterie présente ses installations aux journalistes et aux consommateurs





journée porte ouverte


Accusé de pollution d’air en zone portuaire, la société CIM Ivoire, a organisé ce jeudi 11 février 2021une journée  porte-ouvertes aux  hommes de médias et aux organisations de consommateurs pour présenter le processus de production de ciment dans ses usines. Une façon de prendre à contre pied les publications diffusées sur les réseaux sociaux. 

Essam Daoud, Directeur Général de ladite société a répondu aux différentes inquiétudes des journalistes sur cette question. "Crée par monsieur Innoussa Kanazoé, la société possède trois usines dont deux au Burkina Faso et deux en Côte d'Ivoire. Celle de la Côte d'Ivoire, est l'une des unités de production de la sous-région avec une capacité de production de 360 tonnes par heure et peut produire trois millions de tonnes par an" a t-il tenu à situer, avant d'ajouter qu'en organisant cette journée portes ouvertes, CIM Côte d'Ivoire à voulu faire preuve de transparence pour rassurer à chacun quant à ses engagements concernant sa responsabilité sociétale et environnementale.

Il  a également relevé que 15 % du budget global de la société est alloué à la protection de l'environnement. Le président du Conseil d'administration de la Coalition Nationale des Organisations de Consommateurs de Côte d'Ivoire (CNOC-CI),  Soumahoro Manssa Ben N'Fally, présent à cette journée a dit avoir été agréablement surpris de voir des installations de dernière génération. Pour ce faire, il a tenuà  féliciter cette société qui respecte l'environnement, " contrairement aux allégations qui ont circulées sur les réseaux ces dernières semaines". Par ailleurs, il a souligné que la présence de l'entreprise CIM Ivoire a permis de faire baisser significativement le coût du ciment en Côte d'Ivoire qui est passé de 115000 FCFA à 70000 FCFA la tonne.

Khady SANOGO (stagiaire)

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au vendredi 20 novembre 2020

Côte d’Ivoire/ Andé: Un match de football à l’origine d’un conflit communautaire à Brou Akpahoussou