Angleterre: Yaya Touré a débuté sa carrière d’entraîneur





Football,Yaya Touré


Après avoir brillé sur les terrains, Touré Yaya entame une nouvelle vie. En effet, l’ancien milieu de terrain de Manchester City a débuté sa carrière d’entraîneur. Il dirige aujourd’hui les équipes jeunes des Queens Park Rangers ( QPR) et de Blackburn Rovers.

« J’ai eu beaucoup de chance que Chris Ramsey m’ait donné l’opportunité de faire preuves chez les QPRJ’ai été en mesure de diriger des séances d’entraînement avec les  jeunes, de regarder Chris entraîner et d’apprendre de lui, ainsi que de nombreux autres bons entraîneurs comme Andrew Impey et Paul Hall », a déclaré le milieu de terrain ivoirien âgé de 37 ans dans une interview accordée à Coachesvoice.

Et d’ajouter : « «J’ai également eu la chance d’aller à Blackburn grâce à Stuart Jones et la PFA – par l’intermédiaire de Geoff Lomax – m’a également offert de belles opportunités. J’apprends tout le temps et j’adore ça! » En dépit de ses grands débuts sur le banc de touche, Touré Yaya n’a toujours pas renoncé à sa volonté de se donner un dernier challenge avant de raccrocher définitivement les crampons.  « Il est difficile d’abandonner complètement le jeu. Peut-être qu’il me reste encore un an dans mes jambes! Mais j’ai commencé à réaliser à quel point c’est bon d’être entraîneur », a-t-il révélé.

Pour l’heure, le frère cadet de Kolo Touré prend du plaisir à finaliser ses diplômes d’entraîneur en Angleterre où il a réalisé des belles performances chez les Citizens.  « “Yaya, tu sais que tu pourrais être coach”, m’a dit un jour un manager. “Quoi?” J’ai répondu. J’étais confus. Je n’avais jamais envisagé le coaching auparavant. “Je veux juste jouer”, ai-je dit. À l’époque, j’en étais sûr. Je voulais terminer ma carrière de joueur correctement. Mais ces mots ont déclenché quelque chose en moi, alors que cela ne m’était jamais venu à l’esprit. Je n’étais pas prêt à l’époque. Je n’étais pas prêt parce que je voulais continuer à jouer, mais aussi parce que je savais à l’époque – et je sais maintenant – que je n’aurais pas pu être entraîneur à cet âge. J’étais tellement choqué! J’avais encore beaucoup à apprendre », a-t-il conclu.

Supersport

.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Coup d’Etat : c’est vraiment suicidaire !

RHDP Grand-Bassam 1: Les délégués départementaux et sous-regionaux investis