Entrepreunariat : Les sociétés de livraison soumises à une caution





Entrepreunariat,ARTCI,Société de livraison urbaine


Les sociétés de livraison urbaine devront désormais débourser la somme de cinq millions de France CFA comme caution pour les taxes et  autorisation d'exercer en Cote d'Ivoire. 
Selon le communiqué  rendu public par l'autorité de régulation des télécommunications de Cote D'Ivoire (ARTCI), chaque entreprise et structure de livraison  devra payer  400.000f pour les frais de dossier. 
L'ARTCI informe par ailleurs que les contrevenants à cette disposition s'exposent à des amendes  allant de 300.000f  jusqu'à 3.000.000f et à des peines privatives.
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Avant son opération : Le message émouvant de l’artiste Eddie

Pourquoi la virginité ?