Criminalité : un commissaire de police abattu à Angré





Criminalité,commissaire Charles Akoun,abattu


Le commissaire de police Charles Akoun a été abattu, le mardi 27 octobre 2020, à Cocody-Angré, par des hommes armés. Avant d’être touché mortellement, l'homme de loi a réussi à abattre l'un des malfaiteurs et blessé un autre.
Il est environ 21 h ce mardi lorsque quatre quidams arrivent au quartier d'Angré-CNPS à bord d’un véhicule 4*4, de couleur noire, avec le funeste projet de braquer un bar. Il s'engage un échange de tirs entre les malfrats et le commissaire Charles Akoun. Ce dernier réussi à abattre l'un des quidams. Il blesse également l'un d’entre eux avant d’être touché de deux balles, dont l'une au thorax. 
Les bandits réussissent à prendre la fuite avec leur compagnon blessé. 
Quant au commissaire Charles Akoun, âgé de 47 ans, il est décédé à l’hôpital alors que les médecins tentaient de le réanimer. Il était en service à la police criminelle au Plateau.

Le commissaire Charles Akoun serait, selon des sources, le fils de Laurent Akoun, l'un des vice-présidents du Front populaire ivoirien (FPI).

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Grêve de la CNEC : D'importantes décisions seront prises lundi

Politique : Guy Logbo, le frère cadet de l’épouse de Guillaume Soro interpellé