Les organisations professionnelles des médias appellent à la responsabilité des journalistes et des politiques





GEPCI,Organisations professionnels des médias


A l’initiative du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), les organisations professionnelles des médias (OPM) ont appelé, vendredi 23 octobre 2020, à la responsabilité des journalistes en général, et en particulier des professionnels de la presse numérique et des politiques, en cette période électorale.

« Les organisations professionnelles des médias rappellent aux journalistes qu’ils doivent strictement rester  professionnels et éviter de se rendre complices en diffusant dans leurs supports et sur les réseaux sociaux des propos haineux et susceptibles de provoquer des affrontements, des conflits intercommunautaires et de déstructurer le tissu social “, a indiqué le porte-parole des OPM, Sermé  Lacina, lors d’un point presse tenu à la Maison de la presse au Plateau, Abidjan.

Les présidents des organisations professionnelles des médias ont aussi exhorté les acteurs politiques, toutes tendances confondues, à privilégier l’intérêt supérieur de la Nation. Ils les appellent à garantir, en tout lieu et en tout temps, la sécurité des journalistes engagés à travers la signature le 09 octobre 2020 d’une charte dénommée “Les dix commandements des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire pour une élection apaisée en 2020”.

« Les partis et groupements politiques ainsi que leurs militants doivent savoir que les journalistes ne sont ni leurs adversaires ni leurs ennemis mais des éveilleurs de conscience qui jouent, entre autres, un rôle important dans la préservation de la paix sociale », ont-ils déclaré.

La plateforme des OPM regroupe le GEPCI, le Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), le Forum des directeurs de publications de Côte d’Ivoire (FORDPCI), le Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI), la Commission paritaire d’attribution de la carte d’identité de journaliste professionnel et de professionnel de la communication (CIJP), l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), l’Organisation des journalistes professionnels de Côte d’Ivoire (OJPCI) et l’organisation nationale des journalistes d’investigation de Côte d’Ivoire (ONJCI).

(AIP)

ano/ena/cmas

En lecture en ce moment

Le Président Ouattara en visite d’Etat dans le Moronou du 9 au 12 septembre

Présidentielle d’octobre 2020 : les femmes du Rhdp décident de payer la caution de 50 millions de Fcfa d'Alassane Ouattara