Éléphants de Côte d’Ivoire : objectifs Can 2021 et Coupe du monde 2022 !





Coronavirus,Covid-19


Après son match nul 1-1 face à la Belgique en amical, la Cote d’Ivoire de Patrice Beaumelle doit désormais passer la vitesse supérieure pour l’éliminatoire à la CAN 2021. Surtout dans l’optique de viser la Coupe du Monde 2022.

 

 

Depuis les départs de Didier Drogba et des frères Touré, Yaya et Kolo, la Côte d’Ivoire peine encore à se relever et retrouver de sa superbe. Les Éléphants ont pourtant une belle génération mais les jeunes joueurs doivent encore prendre les clés de la formation pour pouvoir briller sur le continent. Plusieurs jeunes doivent porter ce rôle là, à l’image de Maxwel Cornet (24 ans), Yakou Méïté (24 ans), Roger Assalé (26 ans), Habib Maïga (24 ans), Franck Kessié (23 ans) et surtout Nicolas Pépé (25 ans). Ce dernier, transféré pour 80 millions d’euros de Lille à Arsenal à l’été 2019, doit assumer son rôle de superstar avec la Côte d’Ivoire.

 

Pas vraiment en réussite durant une bonne partie de la saison dernière, le gaucher ne compte que 9 buts et 10 passes décisives en 48 matchs avec Arsenal. Brillant avec Lille, l’ailier, passé par Angers et l’US Orléans, peine encore à être régulier dans le championnat si exigeant qu’est la Premier League. Pour autant, le talent et les qualités sont bien présentes pour l’ancien Dogue, qui était reconnu comme l’un des meilleurs joueurs de Ligue 1 entre 2018 et 2019.

 

Au cours des prochaines semaines, les échéances promettent d’être très importantes pour la fédération ivoirienne. En effet, les Éléphants doivent tenter de s’extirper de la phase de groupes pour la CAN 2021. Dans le groupe, où les Ivoiriens ne comptent actuellement qu’une victoire et une défaite, il y a des adversaires coriaces comme Madagascar (premier avec 6 points en deux matchs et 7 buts marqués, mais aussi l’Ethiopie (2ème). Le Niger, enfin, clôture cette poule de 4 avec deux défaites en autant de match.

 

Mais avec les difficultés actuelles et les aventures précédentes, il parait logique que la Côte d’Ivoire n’est pas considérée comme la plus grosse équipe africaine pour la prochaine Coupe du Monde. Alors que les éliminatoires n’ont pas encore commencé, les bookmakers ont déjà lancé leurs paris en ligne, à l’image des propositions de la version belge de Bwin.

 

 

Ainsi, il est déjà possible de connaître la cote de la Cote d’Ivoire pour le prochain mondial : à savoir 151,00. Clairement, les Ivoiriens font partie des outsiders africains. Au niveau des pronos, l’Egypte semble être la nation du continent la plus armée pour remporter le Mondial selon nos confrères, puisque les Pharaons ont une cote de 101,00. Pour autant, les Ivoiriens arrivent devant le Sénégal (201,00), le Maroc ou le Ghana (251,00). Une belle prestation et un symbole de reconnaissance envers les étrangers pour les joueurs Ivoiriens ! Reste maintenant le plus dur à faire pour l’équipe ivoirienne : se relancer pour la prochaine CAN mais ne pas prendre de retard pour la Coupe du Monde 2022. Réponse dans les prochaines semaines maintenant que ce soit pour la Coupe d’Afrique des Nations ou le prochain mondial au Qatar.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Les membres du gouvernement s’imprègnent du budget-programmes

Can 2019 / La compétition repoussée à une autre date : la raison