Une Organisation de la société civile demande le report de l’élection présidentielle d’Octobre 2020





une-organisation-de-la-societe-civile-demande-le-report-de-lelection-presidentielle-doctobre-2020


Le président du Forum de la société civile africaine (Fsa), Gnamaka Dogbo Eric , a exhorté les autorités ivoiriennes à reporter de 6 mois  l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 afin de créer les conditions d'un scrutin libre et apaisé.    

"Vous savez combien de morts il y a eu à Divo et à Bonoua, vous savez ce qui s’est passé à Gagnoa. C’est une première dans l’histoire de la Côte d’Ivoire, que quelqu’un annonce sa candidature, et il y a mort d’homme … imaginez maintenant si la candidature est validée (…) il est important pour nous de reporter ces élections pour qu’on sauve la Côte d’Ivoire" a affirmé, dimanche, Gnamaka Dogbo Erick lors d’une Assemblée générale extraordinaire conjointement organisé par le Fsa et le mouvement civile à caractère politique "Le cri du peuple" tenue à Koumassi.

De son côté, le président du mouvement "Le Cri du peuple", Harode Séri, a exhorté le Conseil Constitutionnel à prendre des décisions qui ne puissent pas embraser la Côte d’Ivoire.

"Il faut que le Conseil constitutionnel se prononce et dise le droit et que la décision du conseil Constitutionnel ne puisse par favoriser une autre crise post-électorale à la Côte d’Ivoire", a appelé de tout ses voeux, Harode Séri.  

Gael ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

RHDP/ Des cadres du PDCI annoncent la création d’un autre mouvement au sein du parti

Elections locales : Pourquoi l’opposition a décidé de participer aux législatives