Solidarité Tabaski : une fondation turque offre plus de mille bœufs aux populations en difficulté





Solidarité tabaski,fondation,turque Turkye Diyanet Vakfi


L’ONG turque Turkye Diyanet Vakfi, en collaboration avec l’Association de la solidarité islamique en Côte d’Ivoire (ASICI) a procédé, vendredi, à Koumassi à l’opération de distribution de portion de viande de bœuf aux populations en difficultés en cette fête de Tabaski.

Selon Issa Kose, chef de délégation de cette fondation, l’objectif de son organisation, "c’est de venir en aide aux populations en difficulté, sans distinction et ce partout où le besoin se fait sentir".

Pour cette année 2020, c’est au total, 1.500 bœufs qui seront distribués à quelque 16.500 familles.

Ainsi, à Abidjan sud (Koumassi, Marcory, Port-Bouët), ce sont 200 bœufs qui devraient être immolés quand Abidjan nord (Abobo, Anyama, Yopougon, Adjamé, Attécoubé) se verrait offrir 150 bœufs.  

A Koumassi où a eu lieu le lancement de l’ "Opération solidarité tabaski 2020 », ce sont 400 familles qui sont reparties, chez elles, les bras chargés de viande.

Outre Abidjan, l’opération va se poursuivre samedi et dimanche à l’intérieur du pays. Il est prévu 150 bœufs pour la région du sud-Comoé, 200 pour les Grands ponts, 200 pour les Lagunes et 200 autres pour la région des lacs.

L’opération solidarité tabaski qui est à sa 5e édition se tient chaque année à l’occasion de la fête de Tabaski. Elle a pour objectif de permettre aux familles nécessiteuses de la communauté musulmane, aux orphelins et aux veuves de fêter dignement. Elle permet également aux familles des autres confessions religieuse de se sentir dans la fête afin de cultiver la solidarité interreligieuse, dit-on.

La Tabaski est une fête musulmane qui commémore le sacrifice d'Abraham et à l'occasion de laquelle les fidèles sacrifient un mouton.

Vu le nombre croissant du besoin, Issa Kose a fait savoir que son organisation est en pleine réflexion afin d’accroitre l’aide à travers toute la Côte d’Ivoire. Il envisage de passer de 1.500 bœufs à 5.000 l’année prochaine.

Les activités de la Fondation Turkye Diyanet sont diverses. Elle offre des forages aux populations rurales, vient en aide aux orphelins, offre des bourses d’étude aux étudiants.

Créée en 2015, l’ASICI est une organisation apolitique, d’obédience religieuse musulmane qui mène des activités à caractère social, à l’endroit des populations défavorisées, sans distinction de race, d’ethnie, de religion ou de région.

Elle s’est donnée pour objectif de venir en aide aux couches défavorisées, notamment les veuves, les orphelins, les indigents, les malades.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Après sa vidéo : l’ordinateur de DJ Arafat remis à Tina Spencer

Nicolas Pépé signe à Arsenal et devient le joueur africain le plus cher