Après Credit Suisse, Tidjane Thiam rebondit dans le luxe





Tidjane Thiam


L’homme d’affaires franco-ivoirien est annoncé au conseil d’administration du groupe Kering. Sa nomination doit être entérinée le 23 avril.

Au risque de décevoir ses supporters en Côte d’Ivoire, qui le voyaient déjà embrasser un destin politique, après son « départ forcé » de Credit Suisse, Tidjane Thiam semble décidé à poursuivre sa carrière dans le milieu des affaires.

Dernier indice en date : le financier franco-ivoirien vient d’être nommé au conseil d’administration de Kering (autrefois connu sous le nom de PPR) de François-Henri Pinault.

Nomination définitive le 23 avril

« L’assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales ordinaires, connaissance prise du rapport du conseil d’administration, décide de nommer Monsieur Tidjane Thiam en qualité d’administrateur pour la durée statutaire de quatre années, laquelle prendra fin à l’issue de l’assemblée générale ordinaire qui sera appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2023 », peut-on lire dans le bulletin des annonces légales obligatoires publié par le groupe coté à la Bourse de Paris du 18 mars.

 

Les actionnaires du holding des marques de luxe Yves Saint-Laurent, Gucci ou encore Alexander McQueen, qui a dégagé un chiffre d’affaires de 15,9 milliards d’euros en 2019, procéderont à la validation de cette nomination, ainsi qu’à celle de deux autres nouveaux administrateurs désignés en AG, le 23 avril. Contacté, le groupe Kering n’a pas souhaité commenter plus avant les circonstances de la nomination de Tidjane Thiam, confirmant toutefois la validation définitive de celle-ci au 23 avril.

lire la suite sur www.jeuneafrique.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Tabaski 2018 : Quand les prix des moutons font reculer les acheteurs

Côte d’Ivoire : "Quand j’étais au RDR, je parlais sur Gbagbo, mais Gbagbo ne m’a pas mis en prison" (Lobognon)