Tuberculose : 21 300 cas enregistrés en Côte d’Ivoire en 2018





Tuberculose,Journée mondiale de lutte contre la tuberculose,JMT décentralisées,21 300 cas,Côte d'Ivoire


Malgré les actions d’envergure menées dans le cadre de la lutte contre la tuberculose, la situation en Côte d’Ivoire demeure encore préoccupante.
En 2018, la Côte d’Ivoire a enregistré 21 300 cas de tuberculose toutes formes à travers les centres antituberculeux et les centres de diagnostics et de traitement, avec 13 431 cas de formes contagieuses. Cette information, qui n’est pas faite pour rassurer, a été donnée par Dr Issoumaïla Doumbia, directeur départemental de la Santé Adjamé-Plateau-Attécoubé (APA), lors de la commémoration de la Journée mondiale décentralisée de lutte contre la tuberculose, à Attécoubé.
L’orateur a ajouté qu’à l’instar de tout le pays, la coordination du centre antituberculeux (CAT) d’Adjamé a dépisté 1 869 cas de tuberculose toutes formes avec 1 192 cas de formes contagieuses. Ce qui a fait dire à l’intervenant que des mesures fortes doivent être prises à travers une politique sociale. Aussi, a-t-il demandé aux populations de se faire dépister après une toux de deux semaines.
Le thème retenu pour la JMT 2019 est "c’est le moment". Ce qui signifie, selon Dr Doumbia, qu’il est temps d’agir, temps de mettre fin à la tuberculose.
Surtout, il a tiré la sonnette d’alarme : "La tuberculose demeure la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde. Cinq mille personnes meurent par jour de cette maladie dont 25 % sur le continent africain. Malgré les nombreux efforts des gouvernants, la situation de la tuberculose demeure préoccupante dans notre pays". Il a toutefois rassuré : "Aujourd’hui, la tuberculose est une maladie qui se guérit au bout de six mois si tu bois tes médicaments régulièrement".
Cette cérémonie a connu plusieurs temps forts dont la projection d’un film de sensibilisation sur la tuberculose suivie d’échanges, la présentation des résultats de la lutte antituberculeuse en 2018 suivie d’échanges, la présentation des termes de référence du mécanisme de coordination multisectorielle de soutien à la lutte antituberculeuse et l’investiture du comité local du mécanisme de coordination multisectorielle de soutien à la lutte antituberculeuse.
La JMT décentralisée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions du sommet de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose tenu, en septembre 2018, à New York, aux Etats-Unis.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Comment bien cacher la distribution de pains et de sardines ?

Oui, AGC est présidentiable !