“De bonnes perspectives” pour l’économie ivoirienne (Ouattara)





Président de la République,Alassane Ouattara,Retour de,Sotchi


De retour, dimanche, à Abidjan, d’une mission au Japon et en Russie, le président de la République, Alassane Ouattara, s’est félicité des “bonnes perspectives” qui s’annoncent pour l’économie ivoirienne au regard des échanges très fructueux qu’il a eus avec les dirigeants et de hauts responsables du milieu des affaires de ces deux pays.

M. Ouattara avait quitté Abidjan le 13 octobre pour une mission qui l’a conduit successivement à Tokyo au Japon et à Sotchi en Russie.

Au Japon où il a séjourné du 20 au 23 octobre, le président de la République a assisté à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur nippon, Naruhito, au Palais impérial de Tokyo. En marge de cette intronisation, il a eu un entretien avec le premier ministre japonais, Shinzo Abe à la Maison des Hôtes d’Etat, et salué les excellentes relations de coopération économique et diplomatique entre la Côte d’Ivoire et le Japon.

A Sotchi, où il a pris part au premier sommet Russie-Afrique, le président Ouattara, de retour à Abidjan, a indiqué avoir salué le réengagement de la Russie en Afrique à un moment décisif où le continent est confronté à d’importants défis.

Au plan économique, avait-il souligné dans son allocution à l’ouverture du sommet de haut niveau, la Russie pourrait aider l’Afrique à réaliser son potentiel énergétique et à accroître sa production électrique, afin de répondre aux besoins des populations et des industries, dans un continent en pleine croissance économique.

Pour lui, l’importance des relations économiques et la constante augmentation du volume des échanges entre l’Afrique et la Russie, estimés à plus de 20 milliards de dollars US en 2018, augurent d’un partenariat solide.

“De plus, le Forum économique qui s’est tenu en amont de notre Sommet, nous permettra de diversifier davantage nos échanges et de tirer pleinement profit de l’extraordinaire potentiel de nos économies. Pour ce faire, il est nécessaire de mettre un accent particulier sur l’industrialisation de nos pays et sur la transformation de nos matières premières, en vue de mieux lutter contre la pauvreté et d’offrir des opportunités à la jeunesse”, a-t-il indiqué.

Le chef de l’Etat ivoirien a souligné que l’Afrique et la Russie ont vocation à œuvrer ensemble, pour soutenir et promouvoir le multi-latéralisme et maintenir la paix dans le monde.

Au plan bilatéral, Alassane Ouattara s’est félicité de la bonne qualité des relations qui unissent les deux pays, et l’augmentation constante du volume de leurs échanges. Il a invité le secteur privé et les entreprises russes à profiter des nombreuses réformes entreprises pour améliorer l’environnement des affaires en venant investir en Côte d’Ivoire, notamment dans l’agro-industrie, l’énergie, les mines et les infrastructures.

(AIP)

ask

En lecture en ce moment

BHCI : une affaire de "dette toxique", selon Mamadou Koulibaly

Cinéma: L'acteur ivoirien Bulldozer est décédé ce samedi 1er décembre