Ministère de l’Agriculture et du développement rural : Mamadou Sagafowa passe la main à Adjoumani





ministère de l'Agriculture,Kobenan Kouassion Adjoumani,Mamadou Sangafowa


Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa a passé la main au nouveau ministre en charge de ce département Kobenan Kouassi Adjoumani, ce lundi, sous  du la supervision du représentant du secrétaire général du Gouvernement, Eliane Atté Bimanagbo et en présence du ministre de la promotion de la riziculture Gaoussou Touré.

Passant les documents à son successeur, Mamadou Sagafowa a remercié le chef de l’Etat Alassane Ouattara pour sa reconduction dans le gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. 

S’adressant à son collègue Adjoumani, nouveau locataire du ministère de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa a émis le vœu de voir, les chantiers en cours conduits à leur terme et ceux achevés, consolidés. 

Il s’agit de manière générale du suivi et de la mise en œuvre du programme national d’investissement agricole de 2e génération et plus spécifiquement du projet structurant des agropoles qui couvrent tout le pays, de la bourse des matières premières agricoles dont l’ouverture est prévue pour l’année prochaine, le projet de mécanisation de notre agriculture, accélération de la mise en œuvre de la politique foncière rurale, a énuméré Coulibaly Sangafowa avant de souhaiter plein succès à son successeur. 

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a traduit ses sincères remerciements au président de la République Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly en lui confiant ces nouvelles responsabilités à la tête d’un "département aussi stratégique que vital, pour notre pays et pour son économie".

S’adressant à son collègue, Adjoumani a réitéré toutes ses félicitations et tous ses remerciements pour le travail abattu à la tête de cet important ministère, depuis plusieurs années.
"Vous avez piloté de grands projets, afin de rendre notre agriculture encore plus moderne et plus performante (…)  L’administration étant une continuité, nous allons poursuivre ce travail", a rassuré Adjoumani, espérant bénéficier du soutien et de la précieuse collaboration de tous les acteurs de l’agriculture.

Il a dit pouvoir compter sur son prédécesseur, chaque fois que le besoin se fera sentir dans l’intérêt bien compris de la bonne marche du pays.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Éléphants : Attention au Maroc et à Hervé Renard

Affaire Penalty raté de Drogba à la CAN 2012 : Drogba répond à Zokora