Couper-décaler : Voici ce qui a tué Arafat DJ





Arafat dj,mort,couper-décaler


L’artiste couper-décaler Arafat DJ est mort, le lundi 12 août 2019, à la suite d’un accident de moto, dans la nuit du dimanche 11 août, autour de 23 h 30, à Cocody-Angré 7e tranche. Plongé dans un coma, Yôrôbô a été admis à la polyclinique des II-Plateaux où il a rendu l’âme. On en sait un peu plus sur les causes véritables de son décès.
Selon des sources médicales rapportées par beninnewstv qui citait abidjanshow.com, le leader des "Chinois", pendant sa chute, a été victime d’une fracture de la voûte crânienne qui est constitué d’un ensemble d'os convexes, bombés, saillants vers l’intérieur et d’une ambarrure du crâne (fracture du crâne par enfoncement). Ce qui l’a plongé dans un coma de stade 3 aggravé par une hémorragie cérébrale massive.
Bien que son état soit presque désespéré à son arrivée à la clinique, les médecins sur place ont fait tout ce qui était en leur pouvoir jusqu’à ce que Arafat DJ rende son dernier souffle.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L'ancien patron de la Rti, Ahmadou Bakayoko, nommé directeur général de la CIE

Crises dans l’église catholique de Côte d’Ivoire/ Le Père Djadji dans tous ses états: "Il faut suspendre les activités de toutes les communautés nouvelles"