Patrice Yao, directeur général du quotidien Le Matin : "Le journal va défendre les couleurs du RHDP"





Journal Le Matin,Patrice Yao


Ancien directeur général de Le Nouveau Réveil, Patrice Yao est aujourd’hui, directeur de « Les Splendides Editions du Matin », entreprise de presse, éditrice du quotidien Le Matin. Dans une interview accordée à pressecotedivoire.ci, en prélude à la parution du premier numéro de cet organe le 15 juillet, Patrice Yao dévoile les ambitions du nouveau-né, à savoir défendre les couleurs du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Vous annoncez la mise sur le marché d’un nouveau média. De quel titre s’agit-il? 
Je voulais dans un premier temps dire merci aux équipes avec lesquelles nous avons travaillé pour mettre en place ce nouveau titre qui va sortir. J’étais anciennement directeur général du quotidien Le Nouveau Réveil. Depuis trois mois, je suis parti avec le rédacteur en chef Akwaba Saint clair et aussi le correspondant qui est à Bouaké. Depuis lors, nous nous sommes engagés à travailler, à constituer une équipe, à rechercher les moyens de faire en sorte qu’on puisse mettre en place un nouveau titre. Aujourd’hui, nous sommes à mesure de dire que nous avons créé notre entreprise de presse dénommée « Les Splendides Editions du Matin », qui va éditer le quotidien « Le Matin ». 

Quelle est sa ligne éditoriale ?
C’est un journal d’information générale. On sera là pour donner des informations dans tous les secteurs, économie, société, culture, politique, région, faits divers, sports. 
La ligne éditoriale est connue pour ceux qui nous connaissent et pour les raisons pour lesquelles nous sommes partis du Nouveau Réveil. C’est donc un journal qui va défendre les couleurs du RHDP, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix. On servira de rempart par rapport au travail que nous avons à faire. Et nous serons là, pour défendre le travail que fait le président de la République, SEM Alassane  Ouattara, et son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui a en charge le gouvernement. C’est un travail immense que le gouvernement fait, mais que les uns et les autres ne se rendent pas suffisamment compte des efforts, de l’immense travail qui est fait depuis 10 ans que le président Alassane Ouattara est à la tête de ce pays. 

Il y a des journaux qui défendent déjà le RHDP. Pensez-vous qu’il y a encore de la place pour vous ?
Nous allons faire l’effort à côté des autres journaux qui existent déjà, qui sont nos devanciers dans ce domaine et qui font un travail remarquable. Tout est dans la manière de faire les choses. Nous venons pour prendre toute notre place. Nous connaissons très bien l’environnement de la presse. Je suis en même temps le président du Gepci, donc je connais l’environnement de la presse en Côte d’Ivoire et je connais comment les entreprises fonctionnent. Donc, pour moi, ce n’est pas nouveau. C’est un challenge. Ce sont des défis à relever et nous allons relever ces défis avec l’ensemble des collaborateurs.
Nous venons parce que nous pensons qu’il y a une offre. Et cette offre, c’est de porter à la connaissance des Ivoiriens, le travail qui est fait par le président de la République et le gouvernement.

A quand la parution du premier numéro sur le marché ?
Le premier numéro de « Le matin » est prévu pour être dans les kiosques ce lundi 15 juillet 2019. Tout est mis en œuvre pour que ce délai soit respecté. 

Lambert KOUAME
 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire-Inter/COP24 : Deux cents milliards de dollars de la Banque mondiale pour le climat au cours des cinq prochaines années

Ligue des champions/ L’Asec s'incline en Afrique du Sud face au Mamelodi Sundwons