Fête des mères et des pères : Les journalistes et communicateurs catholiques comblés





fete-des-meres-et-des-peres-les-journalistes-et-communicateurs-catholiques-combles



Les journalistes et communicateurs catholiques, réunis au sein de l'association ivoirienne des journalistes et communicateurs catholiques (AIJCCA) ont célébrée le samedi 8 juin, la première édition  de la fête des mères et des pères combinée.
Au cours de  la cérémonie  qui a eu lieu à la Maison de la presse au Plateau, c’est une cinquantaine d'hommes et femmes de média qui sont repartis les mains chargées de présents. 
Mais bien avant, une conférence a été  prononcée par la soeur Marceline Ebia, membre de la Communauté Mère du Divin Amour sur le thème: " L'Immaculée conception de Marie en lien avec Marie modèle de vie chrétienne". 
Au cours de cette rencontre enrichissante, la religieuse a présenté Bernadette Sibirou et le dogme de l'Immaculée conception. Puis, s'appuyant sur la vie de la Mère de Jésus, la soeur a démontré que "Marie est une femme audacieuse. Elle qui,  à travers son oui,  a donné à l'humanité un Sauveur, son fils Jésus. l'on ne peut pas être un bon  chrétien si l’on n'a pas d'audace", a-t-elle enseigné
 Raison pour laquelle elle a recommandé aux journalistes et communicateurs catholiques d'être des modèles dans leur profession.  
Partenaire de cet événement, la Mairie de Cocody, représentée par Mme Yobouet, a félicité, au nom du 1er magistrat de la commune de Cocody, Jean Marc Yacé, l'initiative de l'Aijcca. 
Cette belle cérémonie  qui a vu la participation de bon nombre d'artistes s'est s'achevée dans une perspective visant l'édition 2020.
Solange ARALAMON 

 

En lecture en ce moment

Violences électorales : Indigo Côte d’Ivoire présente les résultats de ses consultations.

Lutte contre l’excision et le mariage forcé : Naky Sy Savané s’engage à travers la campagne "Atégban- ça ne chauffe pas"