Fonds de prévoyance des affaires maritimes et portuaires Amadou Koné disposé à accompagner les réformes





fonds-de-prevoyance-des-affaires-maritimes-et-portuaires-amadou-kone-dispose-a-accompagner-les-reformes

Le Colonel Aya Odette épouse Coulibaly, représentant le ministre des Transports, Amadou Koné



Ouverte vendredi 11 août 2023 à Grand Bassam, l’assemblée générale mixte du Fonds de prévoyance des affaires maritimes et portuaires  (FPAMP), a fermé ses portes ce samedi 11 août 2023. au cours de cette rencontre, sept résolutions, soumises aux délégués ont été enrichies et adoptées.

Il s’agit entre autres du guide électoral du Fonds, des amendements des statuts et règlements intérieur, du bilan d’activité du FPAMP de 2016 à 2023 et des forfaits en cas d’accouchement.

« Avec la validation des documents importants pour la vie de la mutuelle, vous venez de parachever le processus de restructuration  et de modernisation de notre instrument de solidarité, l’image des autres structures mutualistes citées en exemple en Côte d’Ivoire », s’est-elle adressée à l’assemblée générale », s’est réjouie, le Colonel Aya Odette épouse Coulibaly, représentant le ministre des Transports, Amadou Koné à la clôture des travaux dudit séminaire. Adressant à cet effet, ses vives félicitations à l’ensemble des délégués et experts ayant contribué au succès de ces assises.

Aussi, a-t-elle « invité les instances qui seront issues du prochain processus électoral à proposer des prestations innovantes et attractives en vue d’assurer une véritable dignité des agents de la direction générale des affaires maritimes et portuaires ».

Pour elle, c’est à ce prix que le FPAMP sera un levier essentiel pour l’épanouissement des agents et un véritable instrument d’apaisement du climat social au sein de la famille DGAMP.

Et d’assurer de la disponibilité du ministre des Transports à accompagner les réformes qui seront proposées dans le cadre de la consolidation des acquis du fonds et de l’amélioration des prestations.

Le colonel Assoumou Laurent, représentant Julien Yao Kouassi, directeur général des Affaires maritimes et portuaire a salué l’implication de la DGAMP dans la création du fonds qui est devenu aujourd’hui, un instrument essentiel et incontournable pour la prise en charge des prestations médicales et sociales de l’ensemble du personnel des affaires maritimes et leurs ayant-droits. Rappelant en outre les difficultés rencontrées par les initiateurs avant d’aboutir à ce résultat.

« Chers Délégués, avec vous, nous avons toutes les raisons de croire à l’aboutissement de nos efforts pour le bon fonctionnement de notre instrument de solidarité. Seule la mutualisation de nos efforts peut permettre à chacun de faire face aux défis sociaux qui nous attendent », a appelé le président du Conseil d’administration (PCA), le colonel Kouassi Kossonou.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Face au succès de "Amina " de Ariel Sheney : Arafat DJ lance le "challenge 10 personnes"

Hévéaculture : la Côte d’Ivoire prévoit restaurer 100.000 ha jusqu’en 2027