Le tribunal de Toumodi prononce la prison à vie pour un gang de cinq bandits





le-tribunal-de-toumodi-prononce-la-prison-a-vie-pour-un-gang-de-cinq-bandits


Le tribunal de Toumodi a condamné, jeudi 1er juin 2023, un gang de cinq braqueurs à la prison à vie pour les faits d’association de malfaiteurs, vol à main armée en réunion ayant entrainé mort d’homme et blessures.

Les accusés ont reconnu les faits et déclaré avoir de nombreux braquages à leur actif, dans plusieurs villes ivoiriennes dont deux à Toumodi. Le mode opératoire est le même. Leurs indicateurs, des charretiers communément appelés « wotrotigui » et d’autres acolystes visitent régulièrement le marché, les grands commerçants, propriétaires de quincaillerie, points de « mobile money », opérateurs économiques jusqu’à se lier d’amitié avec eux.

De la sorte, ils se renseignent sur les dates des commandes de marchandises et des dépôts à effectuer à la banque. Informés par leurs indicateurs, les bandits quittent leurs villes respectives (Anyama, N’douci, Abengourou), récupèrent leurs armes cachées dans des baffles à Bodo (Agboville) pour « opérer ».

La présidente du tribunal, Paule Mohiro Richmonde, a reconnu avoir affaire à un réseau de malfaiteurs bien organisé. « Vous représentez un danger pour les populations et on ne sent en vous aucun regret. Il est préférable que vous soyez isolés de cette société », a expliqué la juge.

Ainsi Hamadou E. (40 ans), Barry D. (35 ans), A. Aboubacar dit Dicko (29 ans), Sawadogo L. (55 ans), Sidibé D. (25 ans), ont été condamnés à la prison à vie et à payer des dommages et intérêts de 25 millions FCFA, 10 millions, trois millions, sept millions et six millions aux parents du défunt, aux blessés et aux deux commerçants, tous victimes de ce gang qui s’est constitué il y a un.

Le jeudi 25 mai, ce gang avait été surpris par les éléments du commissaire Olivier Brédou, alors qu’il s’apprêtait à attaquer un commerce. Pris de panique, les malfrats ont tiré pour couvrir leur fuite et tué Jean Marie Konan, inspecteur d’orientation stagiaire, blessant volontairement par balle un policier et aussi une fillette d’un an.
(AIP)

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Championnat de Log-lift : le Burkinabè Iron Biby conserve son titre de champion du monde

Manchester United annonce le départ de Cristiano Ronaldo