Un proche de Soro répond au RHDP : "Dire que l’élection de 2020 est bouclée est une forme de mépris"





Guillaume Soro,présidentiel 2020,Marc Ouattara,UDS


Le président de l’Union des Soroïstes (UDS), un mouvement proche de l’ex président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, pense que c’est mépriser les Ivoiriens en disant que l’élection présidentielle de 2020 est bouclée, gérée et verrouillé.

"Je pense que c’est une forme de mépris des Ivoiriens que de dire que l’élection de 2020 est bouclée et verrouillée ", a déclaré, samedi, à Abidjan, le président de ce groupement politique, Marc Ouattara, lors d’une assemblée générale extraordinaire de remise de feuille de route aux 31 gouverneurs de son mouvement.

Des leaders du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) ont déclaré à plusieurs reprises lors de meeting que l’élection de 2020 est bouclé, géré et verrouillée. Une façon de dire que c’est le RHDP qui sortira vainqueur des prochaines élections, rappelle-t-on.

"Je pense même qu’ils ne parlent pas des élections. Ils parlent du bouclage de leur système", a ironisé Marc Ouattara pour qui "seul le peuple choisira son président".

Abondant dans le même sens, Dr Koné Dafolo, représentant Me Affoussiata Bamba-Lamine, marraine de ladite cérémonie a ajouté "2020 est bouclé, calégéréverrouillé, mais la clé se trouve avec Guillaume Soro".

Réaffirmant le soutien de Me Affoussiata au mouvement, Dr Koné a demandé aux gouverneurs à aux  superviseurs de faire preuve de responsabilité, de conviction de détermination.
"L’heure n’est plus à la parole. La force réside dans l’action", a-t-il ajouté avant d’appeler les militants à investir le terrain pour porter haut le message de paix de Guillaume Soro. 

Quant à Marc Ouattara, il a mis ses gouverneurs en mission en leur demandant "allez annoncer la bonne nouvelle que Guillaume Soro sera candidat en 2020", convaincu que l’ex président de l’Assemblée nationale est mieux placé pour occuper le fauteuil présidentiel.

Le porte-parole des gouverneurs, Kakou Pierre Antonin, réitérant leur reconnaissance à Marc Ouattara pour la confiance placée en eux l’a rassuré de leur engagement à aller jusqu’au fin fond du pays pour répandre ce message.

Les 31 gouverneurs représentent les 31 régions de la Côte d’Ivoire. Ce mouvement revendique 127.000 membres, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Le bureau exécutif de l'Africa Sports exige le départ de Vagba

Assassinat d’un jeune ivoirien à Tunis : L’état tunisien disposé à faire la lumière sur le meurtre