4e édition de «Y’ello Start-up »: « Coursier médical” remporte la palme d’or





4e-edition-de-yello-start-up-coursier-medical-remporte-la-palme-dor

les lauréats heureux de recevoir leurs prix



C’est la startup « Coursier Médical », une application développée pour faciliter le parcours de soin du patient, qui a remporté la palme d’or de la 4e édition de «Y’ello startup », un programme d’accompagnement entrepreneurial des Petites entreprises. Elle a été déclarée lauréate,  au terme d’une cérémonie qui s’est déroulée le vendredi 2 décembre 2022 à Abidjan, en présence du ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion Professionnelle et du Service Civique, Touré Mamadou. 

Elle remporte la somme de 12 millions qui serviront à démarrer son projet. Les startups « Agritech4Africa » propose la solution Smart Irrigation qui est une application de gestion intelligente des systèmes d’irrigation et « GSPM-PRO 2.0 », une plateforme numérique connectée à un détecteur d'incendie multi-capteurs équipés d’une carte SIM, ont été classées 2e et 3e. Elles ont reçu des chèques de 7 millions et 5 millions. Le prix d’encouragement est revenu à la startup « SmartFin », un ensemble de services spécialisés en finance personnelle et en gestion de patrimoine. 

Avant la proclamation des résultats, les sept startups finalistes ont fait des pitchs pour présenter leurs projets devant un jury de sélection expérimenté et un public émerveillé par la qualité des solutions. 

Selon le Directeur général de MTN, Djibril Ouattara, depuis 2017, son entreprise accompagne les jeunes entrepreneurs, porteurs de projets innovants, à travers le programme « Y’ello Startup ».  « Ce concours a été organisé pour faire découvrir  et apprécier « le travail audacieux » fait par des jeunes entrepreuneurs. Nous célébrons l’audace et la persévérance. Sans oublier l’esprit de créativité de ces jeunes », a-t-il affrmé.

Notons qu’elles étaient au départ plus d’une centaine de startups qui ont postulé à cette compétition qui a vu la victoire de « Coursier médical”.  

Solange ARALAMON

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Indice d’ouverture sur les visas : 47 pays ont amélioré ou maintenu leur indice en 2019 (rapport)

MUGEFCI, un spécialiste de la protection sociale charge le Conseil d’administration : "Seul un audit extérieur et indépendant peut dire la vérité"