1ère édition de la Journée internationale de la femme africaine : Une lucarne pour encourager à relever les défis





1ere-edition-de-la-journee-internationale-de-la-femme-africaine-une-lucarne-pour-encourager-a-relever-les-defis

Mme Gouédan Diarra Fatou, fondatrice et présidente de la Fondation « FEMME D’AFRIQUE LEVES TOI ! »



La Fondation « FEMME  D'AFRIQUE, LEVES- TOI » célèbrera la femme dans toute sa diversité, à l’occasion de la 1ère édition de la Journée Internationale de la Femme Africaine Abidjan (JIFAA) qui  se déroulera du 29 au 30 juillet à Abidjan, selon un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie ce mercredi 20 juillet 2022.

La JIFAA 2022 mettra en lumière les valeurs qui font de la femme un véritable acteur de développement. Cette plateforme permettra une certaine  convivialité entre les membres des communautés  et  de valoriser l’engagement de la femme dans la  société ivoirienne.

A lire également: Santé : aucun cas de variole du singe détecté en Côte d’Ivoire

Au menu de cet événement, déjà, le vendredi 29 juillet, il y aura un diner gala de distinction à l’Hôtel Novotel d’Abidjan, afin de célébrer l’engagement de la femme africaine pour le développement de son continent.

Le lendemain, samedi 30 juillet,  l’Institut National de La Jeunesse et du Sport (INJS) de Marcory  abritera un rassemblement de plus de 1000 femmes de diverses nationalités pour une activité socio-culturelle qui a comme objectif de favoriser un réel brassage culturel au travers de panels, de prestations artistiques, d’activités culinaires, de consultations médicales et dépistage gratuits. Le tout, autour d’une exposition-vente.

Selon la  fondatrice et présidente de la Fondation initiatrice de l’événement, Mme Gouédan Diarra Fatou, sa création répond à l’ardent désir de célébrer, de défendre, de faire connaitre, d’éduquer, de former et de sensibiliser la femme africaine dans toute sa diversité.

«La journée internationale de la femme africaine nous offre une véritable lucarne pour célébrer nos filles, nos sœurs et nos mères. C’est pour nous le lieu d’encourager la femme africaine à relever les défis, d’initier un cadre d’échanges entre femmes de diverses communautés au travers de panels et conférence », explique t-elle.

Dans le cadre du déploiement de ses activités la Fondation « FEMME D’AFRIQUE LEVES TOI ! » prévoit  de fournir une aide à l’autonomisation de la femme mais aussi au financement des  projets. Elle se donne également comme missions, la Formation de la femme et de la jeune fille, l’accompagnement psychologique et spirituel, la création d’une Plateforme d’échange et d’accueil et la mise en place d’actions caritatives en faveur de la femme et la jeune fille.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

 

 

 

En lecture en ce moment

Marcel Amon Tanoh confirme sa démission du gouvernement

Nouvelle vision de gouvernance à Grand-Bassam : Le maire Jean-Louis Moulot échange avec les chefs de communauté