La Grande-Bretagne engagée à accompagner la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme





la-grande-bretagne-engagee-a-accompagner-la-cote-divoire-dans-la-lutte-contre-le-terrorisme

une vue des forces armées maritimes



Le ministre des forces armées du royaume Uni,  James Heappey a été reçu mercredi 22 juin 2022, par le chef  d'Etat Major Général des armées ivoiriennes,  Lassina Doumbia,  à l’occasion de la collaboration entre la Côte d'Ivoire et la Grande Bretagne dans les domaines de la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, révèle le site d’information ivoirien, l’Info express.

Le ministre britannique des Forces Armées a entrepris une tournée depuis quelques jours dans les pays de la sous-région ouest-africaine pour s’imprégner des défis sécuritaires auxquels ils sont confrontés; mais également envisager les moyens de les aider à y faire face.

Dès sa prise de parole, James Heappey a félicité les forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) pour les progrès considérables accomplis ces dernières années,selon la même source.

 Il a par la suite signifié que le Royaume-Uni travaille à l’élargissement de ses partenariats dans un espace multilatéral et bilatéral. Pour ce fait, cette collaboration Ivoiro-britannique est la bienvenue afin de faire échec aux menaces transnationales et d'assurer un environnement sécuritaire favorable à la gouvernance et au développement.

L'hôte du jour n’a pas manqué de préciser que le but de cette alliance est de dynamiser des rapports fondées sur les réalités actuelles des deux pays.

Le Chef d’État-major Général des Armées ivoiriennes a donc profité de l’occasion pour exposer les défis de son armée, les défis sécuritaires immédiats qui restent liés à la lutte contre le terrorisme et la sécurité maritime.

Lassina Doumbia a expliqué la nécessité urgente pour sa troupe d’acquérir les moyens opérationnels conséquents, afin d’être plus efficace contre toutes attaques.

En réponse, le ministre britannique a indiqué que le cadre institutionnel de coopération tel que souhaité par les forces armées ivoiriennes reflète parfaitement les aspirations du Royaume-Uni.

Pour ce faire, James Heappey s’est engagé à accompagner les forces armées ivoiriennes dans les domaines du renseignement, de la formation aux savoir-faire spécifiques à la lutte contre le terrorisme et la piraterie

Florencia Gueu

stagiaire

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Enseignement supérieur : Les cours ont effectivement repris dans les universités

Gbon : Kandia Camara fait don d'un véhicule au sous-préfet et d'une ambulance médicalisée