Portrait : Amadou Baïba Kouma, entre sport et social





portrait-amadou-baiba-kouma-entre-sport-et-social


Ce n’est pas tous les jours qu’un club de football de "village" prend la tête d’un classement de championnat national de Ligue 1. Quand cela arrive, tout le monde commence à fouiner pour avoir le petit scoop sur le "trouble-fait". Comment l’AS Bakaridjan de Barouéli a pu, à mi-parcours du championnat, occuper le fauteuil de leader, devant le Stade malien, détenteur du titre, et surplanter le Djoliba AC ? À l’origine de cette ascension, se trouve un nom, Amadou Baïba Kouma, opérateur économique, fondateur de l’équipe depuis 1989.
Vivant en Côte d’Ivoire depuis 2013, Amadou Baïba Kouma est actif dans le milieu des affaires. À la tête de son entreprise éponyme (Groupe Baïba), il se déploie au Mali, au Canada et en Côte d’Ivoire. Pour lui, le social et la promotion du sport prennent le sens du sacerdoce.

À lire également : Las Vegas : Il gagne 230 000 dollars dans une machine à sous à las Vegas mais ...

À 17 ans, Amadou Baïba Kouma est le plus jeune administrateur de club de première division, quand il fonde et dirige l’équipe de Benfica du Mali. Quelques années plus tard, il crée plusieurs aires de jeux dans des localités de Ségou, pour encadrer et former plusieurs centaines de jeunes issus de milieux défavorisés.
En Afrique de l’Ouest, peu le savent, Amadou Baïba Kouma est un des artisans de la réussite de plusieurs activités et compétitions sous-régionales et africaines. Il s’est mis à la disposition de l’organisation de l’Afrobasket 2013, en terre ivoirienne. Une expérience fort bien réussie qui lui a permis d’être coopté pour les 8e jeux de la Francophonie. À la suite d’un appel d’offres, il est retenu pour l’aménagement des principaux espaces consacrés aux sports (piste d’athlétisme, équipements salles de sport, parquet, etc.).
Principal promoteur du taekwondo malien depuis plus de 15 ans, cet homme qui vit loin des feux de la rampe, continue d’apporter son soutien au développement économique, sportif et social de la jeunesse.
Modeste KONE

En lecture en ce moment

Sénat: Quelque chose se prépare contre Ahoussou Jeannot, voici ceux qui le menacent

COVID-19: Un malade pris en charge dans le district sanitaire de Tiassalé