Viol d’une institutrice : la ministre de la Fonction publique "indignée et profondément attristée"





viol-dune-institutrice-la-ministre-de-la-fonction-publique-quotindignee-et-profondement-attristeequot


La ministre ivoirienne Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, Anne Ouloto s’est dit indignée et profondément attristée, suite au viol dont a été victime une institutrice à Sandégué, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 octobre.

A lire aussi: Viol d’une institutrice à Sandégué : Le Réseau des Dynamiques Institutrices de Côte d’Ivoire condamne et appelle au calme

"Je suis indignée et profondément attristée par le cas de viol de Dame T.A, jeune fonctionnaire, institutrice à Sandégué.

Cette situation me touche particulièrement en tant que citoyenne, mais aussi en ma qualité de ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration.

NON au viol des femmes et des braves fonctionnaires au service de nos populations !

NON au viol !

Cela n’est pas acceptable!", a posté Anne Ouloto sur la page facebook de la fonction publique.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Emploi-jeunes : l’ambitieux programme du gouvernement en faveur des jeunes

Football / Des échos de la Mtn Ligue 1: La Soa enchaîne une 12e victoire, le Racing Club d'Abidjan désormais deuxième, le FC San Pedro s'écroule devant Bassam