Football, Youssouf Fofana attaque, le gouvernement réplique : "la pelouse du stade de Yakro est impeccable"





football-youssouf-fofana-attaque-le-gouvernement-replique-quotla-pelouse-du-stade-de-yakro-est-impeccablequot


Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, se prononçant sur le niveau d’avancement des infrastructures sportives devant accueillir les athlètes pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Côte d’Ivoire a laissé entendre que la pelouse du stade de Yamoussoukro est "impeccable".

"Le niveau d’investissement est satisfaisant et nos installations pour la CAN seront prêtes dès juin 2022", a rassuré le ministre. Cependant, a-t-il poursuivi,  "il existe des normes de la caf et de la fifa et il était important que toutes nos installations soient mise en conformité avec ces normes".

A lire aussi: Après la visite de la pelouse du stade de Yakro, l’ancienne gloire du football ivoirien Youssouf Fofana, très révolté

Le porte-parole du gouvernement a même expliqué que la fermeture du stade Alassane Ouattara d’Ebimpé répond à la satisfaction de cette mise en conformité.

" Même si le stade de Yamoussoukro est achevé à plus de 90%, la pelouse est impeccable", la mission des inspecteurs de la Caf, selon le ministre a souhaité que les derniers matchs de qualification de la Côte d’Ivoire pour le Mondial, Qatar 2022 puisse être joués à l’étranger.

Cette déclaration du ministre prend le contre-pied de celle de l’ex international ivoirien, Youssouf Fofana.

En marge de la visite qu’a effectuée, ce mercredi, le président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2023), François Amichia au stade de Yamoussoukro, l’ex ailier gauche de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire, dans les années 1980, a décrié l’état de la pelouse de ce stade.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Eglise catholique : décès de l’évêque émérite du diocèse de Yopougon, Mgr Laurent Mandjo

Fraudes sur les exonérations douanières: Après le Sénat, l’assemblée nationale met en garde les députés