Election à la présidence de la Fédération ivoirienne de taekwondo : Alain Zunon a fait acte de candidature





election-a-la-presidence-de-la-federation-ivoirienne-de-taekwondo-alain-zunon-a-fait-acte-de-candidature


"Le dépôt de ma candidature marque le départ du combat que nous allons mener bientôt. Nous sommes prêts pour la bataille du développement du taekwondo. Nous nous battons pour le bien-être des maîtres de salle. Nous leur demandons de porter notre candidature. Nous avons 12 ans de présence continue dans la gestion de l’équipe fédérale. Tout ce vécu sera mis au service des taekwondo-ins", a soutenu Me Alain Zunon, ce mercredi 22 septembre 2021, au terme du dépôt de sa candidature.
Le président Alain Zunon, candidat à la succession de Me Bamba Cheick Daniel, a déposé sa candidature, au siège social de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), situé au centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara, à Cocody. Geste qui fait officiellement de lui, un candidat dans la course à la présidence de la faîtière du taekwondo local. L’ex-membre du comité directeur de la FITKD qui voulait faire les choses dans les règles, a déposé ses dossiers en présence d’un huissier.
Toutefois, les personnes présentes ont pu constater que, malgré l’ouverture des dépôts des dossiers de candidature, aucune permanence n’était ouverte au siège de la fédération. Il a fallu près d’une heure d’attente au magistrat hors hiérarchie pour pouvoir faire acte de candidature. Chose qui a finalement été faite.
"Très bientôt, nous serons sur le terrain. Nous sommes prêts pour être aux affaires", a prévenu son directeur de campagne, Me Cissé Yao Jules.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Crise post-électorale : Le conseil national des droits de l’homme répond à Amnesty International

Littérature: Serj Taïgba offre des clés aux parents pour réveiller le leadership de leurs enfants